Panamá. Notes de voyage

C’est Renaud qui a fait ce voyage au Panama et qui vous raconte. Nous allons travailler de plus en plus à quatre mains ici – ce n’est pas vraiment nouveau, il a toujours largement contribué au blog avec ses photos, mais on souhaitait juste « officialiser ». C’est un peu comme une demande en mariage professionnelle (message caché ? haha) :D – Julie

 

Des mots, des notes rédigées au fil des journées (et des nuits), quelques instants extraits de mon dernier voyage au Panama. Trop court dépaysement et première rencontre avec l’Amérique Centrale.

Mon imaginaire s’emballe durant mes 10 heures de vol — le Canal, la jungle, les plantations, la lumière tropicale, la chaleur, les couleurs… autant de nuances que j’espère capter.

 

SOMMAIRE
• CDG > PTY
• Panama City : le French Quarter
• Panama City : le BioMuseo par Frank Gehry
Boquete, vers les terres noires de l’Ouest
• La jungle du Panama
• Retour vers l’Europe
Annexe : le Canal de Panama
Carnet pratique : avant de partir, essentiels,…

 

1. CDG > PTY

note /. Il fait frais ce matin à CDG, 11 peut-être 12°. L’aéroport est en ébullition, une grande agitation à cette heure. Des milliers de personnes se pressent, attendent, courent.

n/. Le gros 777-200 Air France décolle, la puissance des moteurs me plaque contre le fauteuil. J’ai toujours aimé cette sensation. Entre les mains, Gabriel García Márquez «Cent ans de solitude». Dans une dizaine d’heures, je serai à Panama City.

n/. Le bleu de l’Atlantique à perte de vue. Nuages extraordinaires. Lumière extraordinaire. Altitude 10 340 m, température -52°C, vitesse 872 km/h.

n/. À ma gauche, les passagers sombrent peu à peu dans une fraîche torpeur. J’ai toujours froid en avion.

n/. (18h06) – Atterissage à Panama City. Le commandant de bord annonce avec une pointe de malice dans la voix… « 29°C tout de même ». À peine sorti de la passerelle, l’odeur d’humidité dans l’air.

 

Photos du Panama - Vol

 

2. Panama City — Le Quartier Français

n/. Je flâne au cœur du vieux Quartier Français. Chaque centimètre carré de mon corps est moite.

n/. Architecture coloniale sublime aux accents italiens, espagnols et français. Palette de couleurs tropicales sur les murs : rose / rouge / jaune, bleu / violet / vert d’eau.

n/. Fers forgés, typographies-peinture, murs en crépis blancs, couleurs tropicales, pierres de taille, toits en tôles.

n/. Le quartier se rénove à marche forcée. Chaque cour d’immeuble porte son échafaudage et ses ouvriers gueulards.

 

Photos du Panama - Quartier français

Photos du Panama - Quartier français

 

n/. La couleur est partout comme un rythme donné à la vie quotidienne. Par touches, par lignes, par aplats, la couleur donne un mouvement élégant à l’architecture.

n/. Les restaurants, les bars offrent des décorations pleines de couleurs, de bois, de motifs élégants. Le végétal est partout.

n/. Chicken Bus. Je ne les avais jamais vus avant d’attérir au Panama. Customisés, pimpés, chromés, ces petits bijoux aux couleurs tropicales (et religieuses) sont partout dans la ville.

n/. J’échange quelques mots avec des chauffeurs en attente. Le « trambilla » est un vieux bus scolaire importé des Etats-Unis. Ils roulent toujours très vite, moteurs hurlants.

 

Photos du Panama - Quartier français

Photos du Panama - Quartier français

 

 

Photos du Panama - Quartier français

 

3. Panama City — Le BioMuseo par Frank Gehry

n/. J’ai découvert les travaux de Frank Gehry aux Beaux-Arts, en 1995. J’aime l’esprit d’expérimentation de cet homme ; ses édifices ne laissent pas indifférent.

n/. Le nom officiel du musée est BioMuseo: The Biodiversity Museum. Panama Bridge of Life. Dédié aux richesses et à la préservation de la faune / flore du pays avec pas mal d’expositions, belle scénographie.

 

Photos du Panama - BioMuseo Frank Gehry

Les grandes œuvres de Gehry que l’on a pu admirer ces dernières années : le Musée Guggenheim de Bilbao, la Fondation Vuitton à Paris, le Walt Disney Concert Hall à Los Angeles, la Maison Dansante à Prague, et tant d’autres. L’architecte a reçu le Prix Pritzker en 1989 et la médaille d’or du Royal Institute of British Architects en 2000.

 

n/. Le musée est installé à l’entrée du Canal du Panama, on observe les cargos au loin stationnés, attendant leur autorisation de traversée.

n/. La couleur est au cœur du parti-pris architectural. Rouge, orange, vert, bleu,…des couleurs familières dans un Panama tropical.

n/. La forme générale du musée m’inspire une vision d’artiste. Des collages de formes et de couleurs reflétant l’exubérance du pays. La jungle traduite par des angles (feuilles, branches, nervures), l’air par de larges espaces, etc…

 

Photos du Panama - BioMuseo Frank Gehry

Le LACMA (Musée d’Art Contemporain de Los Angeles) organise en ce moment une grande rétrospective des travaux de Gehry. De septembre 2015 à mars 2016, les angles traités par l’exposition sont l’urbanisme et les nouveaux outils de conception.


4. Boquete, vers les terres noires de l’Ouest

n/. Départ 05h45. Vol intérieur pour la province de Chiriquí (Ouest). Je suis laminé par le jetlag et la chaleur. Dormi 2 heures tout au plus.

n/. Vol d’à peine 35mn. Les paysages se transforment peu à peu. La jungle laisse apparaitre les dénivelés volcaniques. Terres ocres (manganèse/fer) > Terres noires (volcans). Atterissage à David (Aéroport Enrique Malek).

 

Google Earth - Mangrove, Panama

Exubérante mangrove située sur la côte Pacifique du Panama (Manglares). ©2015 Google Earth

Google Earth - Ceinture de feu du Pacifique, Panama

Situé sur la Ceinture de Feu du Pacifique le pays offre des paysages uniques (Sapo) ©2015 Google Earth

Google Earth - Volcan Baru, Panama

Le volcan Barù (3 474m) est situé à l’extrême sud-ouest de la cordillère de Talamanca. La zone est protégée par l’existance de parcs nationaux. Le volcan est endormi à cette heure mais son réveil est une hypothèse hautement probable.
Ces images sont extraites de Google Earth. Nous les avons ré-étalonnées en augmentant le contraste et la saturation de couleurs. Aucune transformation n’a été apportée visant à dénaturer ou altérer l’image originale. Courtesy Google. ©2015 Google Earth ©2015 CNES / Astrium

 

n/. Direction la Plantation Finca Lerida (Parque Nacional Volcán Barú, Boquete), environ 1 800 mètres. La température devient agréable.

n/. Le vert est partout. Un vert d’altitude. Une couleur assez sombre, sourde, épaisse. Je découvre les pieds de caféiers. Camaieu de verts et graines rouges sang. Feuilles luisantes. L’arbuste est élégant et dense.

n/. Je déambule dans la plantation. Des collines magnifiques escarpées tout autour de moi. Chaque versant a été planté à la main.

n/. Arabica Geisha, Arabica Tipica Criollo — variétés panaméennes. Mon guide Cesar Caballero m’initie au café durant quelques heures. Il est passionnant, très drôle et semble tout connaître sur son pays, la faune, la flore. L’homme est intarissable sur le café.

 

Photos du Panama - Boquete, Finca Lerida

Photos du Panama - Boquete, Finca Lerida

Les caféiers du Panama sont issus de l’espèce Arabica (Coffea Arabica), originaire d’Ethiopie. C’est un arbuste beaucoup plus fragile que le Robusta (Coffea Canephora). L’Arabica par sa douceur est dédié à la consommation comme on l’entend, le Robusta est plutôt dédié au café instantané.

 

n/. La plantation propose des lodges et un restaurant. Déjeuner délicieux. Légumes, poissons, saveurs légères et fines. Dessert à la violette.

 

Photos du Panama - Boquete, Finca Lerida

Finca Lerida : le lodge et le restaurant de la plantation

 

n/. Interdit par la religion en d’autres temps, le café fut décrété diabolique : énergétique, revigorant,… il n’en fallait pas plus pour mêler le diable à cette histoire.

n/. À flanc de montagne, les caféiers de la province de Chiriquí poussent sur des terrains escarpés que les récolteurs arpentent difficilement. Chaque graine de café est cueillie à la main.

 

Photos du Panama - Boquete, Finca Lerida

L’Arabica Geisha et l’Arabica Tipica Criollo sont les deux principales variétés du Panama. La première est un café doux avec des notes florales de citron. La deuxième possède des notes florales d’orange. La récolte dans le Chiriquí est le plus souvent réalisée à la main par les Amérindiens Ngöbe-Buglé. Elle débute en septembre et s’achève en avril.

 

n/. Halte pour la nuit à Boquete. Le Panamonte : lodge chic, style européen. Chambre vaste et belle décoration. Le parc est sublime.

n/. Il est 04h45. La lumière du matin me semble particulière sous les tropiques. Autour de moi, la forêt bruisse. Je suis au cœur du Panama. Le lodge est encore endormi. J’aime être seul à cet instant…

 

Photos du Panama - Boquete, Hotel Panamonte

Photos du Panama - Boquete, Hotel Panamonte

Photos du Panama - Boquete, Hotel Panamonte

 

Le Panamonte est « le » boutique hôtel de Boquete. Un style européen mélangé aux couleurs de la région. Je vous conseille les chambres avec terrasse, situées dans les ailes tout autour du parc. Elles sont spacieuses, confortables — la déco, la salle de bain… tout est beau. Le restaurant de l’hôtel est dirigé par un chef. Le dîner était très réussi, créatif dans le jeu des saveurs. Le jardin au lever du jour a quelque chose d’unique.

 

n/. David > Panama City. Durée du vol 40 mn.

n/. À perte de vue la côte panaméenne — des centaines d’îles et îlots. Lumière de fin d’après-midi. Sous cette latitude, les cumulus se forment à une vitesse prodigieuse. L’orage tropical se prépare.

 

Photos du Panama - Vol intérieur

 

6. La jungle du Panama

n/. Milieu de matinée, départ vers les parcs nationaux proches de Panama City. Le ciel se charge. L’orage est prévu pour 14h.

n/. Panama City est construite au cœur de la jungle. Je quitte la ville en 40mn vers le Nord pour rejoindre la forêt tropicale. Deux grands parcs nationaux proches : Parque Nacional Soberania, Parque Nacional Chagres.

n/. Me voilà à 15 mètres au-dessus du sol, surplombant la canopée. Par endroits, la forêt est si dense que la lumière ne passe pas.

n/. Devant moi un mur végétal d’une beauté stupéfiante. Infinie variation de verts et jaunes. Chaque arbre est à sa place. Toute semble s’insérer parfaitement.

 

Photos du Panama - Jungle Gamboa

 

Photos du Panama - Jungle et canopée Gamboa

 

La découverte de la jungle et de la canopée, (40mn env. de Panama City) peut se faire par le Gamboa Rainforest Resort. C’est un gros resort (clairement, je ne suis pas fan de ces gros complexes hôteliers) mais il propose pas mal d’activités de découverte autour de l’écosystème panaméen. L’expérience de la canopée mérite d’y consacrer quelques heures. C’est assez inattendu d’avoir construit un «petit téléphérique» au coeur de la jungle. C’est silencieux, très doux dans le mouvement et on se prend au jeu de regarder la forêt à une dizaine de mètres du sol. Le téléphérique vous emmène vers une tour d’observation, haute d’une trentaine de mètres. Une partie du Canal de Panama est alors visible. D’un point de vue impact sur l’écosystème, je n’ai pas eu de réponse claire sur la construction de ce téléphérique. Je ne doute pas qu’il y a un impact toutefois l’environnement, lors de mon passage, ne semblait pas chaotique ou largement déterioré — en apparence du moins (pas de déboisement autour du téléphérique, pas de boutique de souvenirs en plein milieu de la jungle, …).

 

n/. Le vert est ma couleur fétiche. Sa vibration au cœur de cette jungle est indescriptible.

n/. Dans l’air flotte une odeur assez forte que je ne connaissais pas. Un mélange d’humidité, de moiteur et d’herbes.

n/. Gamboa. Une tour d’observation d’une quinzaine d’étages, me hisse à 32 mètres du sol. Au loin le Canal de Panama.

 

Photos du Panama - Jungle Gamboa

 

n/. En 20 minutes, de grandes bourrasques de vent annoncent le chaos. Premières gouttes épaisses et lourdes. Déchainement de pluie à la limite de l’imaginable. Puis, en un instant tout s’arrête.

 

Photos du Panama - Jungle Gamboa

 

7. Retour vers l’Europe

n/. Je quitte le Panama avec quelques regrets : trop peu de temps passé dans le pays. Le sentiment qu’il y a mille choses à explorer et partager. Un espace riche en nature, une culture élégante, des habitants accueillants.

n/. Premier contact avec l’Amérique centrale séduisant et assez déstabilisant. Mon amour des lumières d’Europe du Nord a pris une claque. J’ai vraiment aimé les nuances tropicales, les atmosphères du matin, la vibration des couleurs. L’air semble plus léger, plus vivant ici.

n/. Je traverse l’Atlantique vers l’Europe en Business Class. Air France m’a fait une belle surprise. Je dois reconnaître que voyager avec ce confort est une expérience en soi.

n/. Aimé : évidemment le fauteuil, l’espace, le confort pour mes jambes (je fais 1,90m), l’équipe de la business était vraiment au top, très pro (spécial hello à Franck!!), le design classique de l’espace, matières sobres.

 

Business Class Air France

Lounge CDG Air France

Business Class Air France et lounge à Paris CDG

 

n/. En correspondance à CDG. Je rejoins Julie pour un reportage de quelques jours à Venise. Rêve de gamin.

n/. Bel espace lounge Air France. Jetlagé, épuisé, la tête pleine de belles images. Heureux de pouvoir faire ce que j’aime : voyager, photographier, partager.

 

 

 

Annexe

Le Canal de Panama : les écluses de Miraflores

 

Canal du Panama

Sur la base d’un schéma édité par © Courrier International

 

n/. Photographier durant quelques heures la zone de manœuvre de l’écluse, interdite au public. Au plus près des navires — 8 / 10 m tout au plus. (Câbles, rails sont dangereux)

n/. Chorégraphie des navires, des hommes et des mulas (motrices chargées de stabiliser latéralement les bateaux). Mon 28mm n’est pas suffisamment large pour restituer les échelles.

n/. Traverser le canal par les coursives réservées au personnel, rencontrer les conducteurs de mulas, ressentir toute l’ingénierie du lieu.

n/. Il y a quelque chose d’extrême dans le passage d’un cargo de 300 m de long, large de 30, passant quelquefois à 50 cm des parois du Canal. Environnement artificiel fait de béton, de fer, de machines et d’eau.

 

Photos du Canal de Panama

 

 

 

Panama - Carnet pratique

Avant de partir

– Pas de visa obligatoire pour les séjours de moins de 90 jours ; un passeport valable au moins 6 mois à partir de la date d’entrée dans le pays est nécessaire. On vous demandera votre billet de retour ou de correspondance lors des formalités de contrôle à l’aéroport.

– Vous aurez besoin d’un adaptateur électrique pour recharger ou brancher vos appareils. Voici la configuration demandée.

– Le Lonely Planet a édité son guide Panama, je n’ai trouvé qu’une version anglaise.

– Pas de vaccin obligatoire ; certains sont toutefois recommandés si vous séjournez près des frontières (Colombie, Costa Rica).

 

Essentiels

– La langue officielle est évidemment l’espagnol. Toutes les personnes avec lesquelles j’ai échangé durant ce voyage parlaient couramment anglais.

– La monnaie du pays est officiellement le balboa (que tous ceux qui pensent à Rocky se dénoncent dans les commentaires :D) mais le dollar américain règne en maître. Vous pouvez utiliser au quotidien les deux devises.

– Le décalage horaire avec la France est -6 heures en hiver et -7 heures en été.

– Le Panama est un pays tropical dont les températures nocturnes oscillent entre 21 / 26°C et 27 / 36°C durant la journée ; l’humidité est comprise entre 50% et 90%. C’est étouffant et plutôt éprouvant, sauf en altitude (Chiriquí par exemple)

– Le Panama subit deux saisons durant l’année : une saison sèche «verano» (décembre/janvier > avril) et une saison humide «invierno» (mai > novembre). La période la plus chaude de l’année est mars > avril.

– Sécurité : je me suis senti toujours très à l’aise partout. Une grande bienveillance de la part des personnes rencontrées durant ce voyage.

– Le Panama regorge de plages sublimes le long de ses 3 000 km de côtes : l’archipel de Boca Del Toro, le Golfe de Mosquitos, l’archipel de San Blas, le Golfe de Chiriquí, l’archipel de Las Perlas, … Autant de trésors que je n’ai pas pu encore voir.

 

Un voyage au Panama...

 

Ce voyage est le fruit d’un partenariat avec Air France. Le choix des contenus de l’article me revient librement.

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

73 commentaires

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

  1. Mitchka

    Le 8 novembre 2015, 20:11 Répondre

    en attendant le mariage civil (ou religieux … chacun fait ce qu’il veut), le mariage professionnel est une belle réussite !! Ces photos sont extraordinaires, et j’aime bien le concept des petites notes, c’est très vivant.
    et tous mes voeux bien sûr ;)

    • Julie

      Le 8 novembre 2015, 20:20

      Un grand merci Mitchka !!! On est ravis que l’article vous plaise :D A bientôt.

  2. Lili de Jolis Voyages

    Le 8 novembre 2015, 21:28 Répondre

    Quel talent ! Les photos sont superbes !
    Je ne connais pas du tout le Panama et cela semble un pays magnifique.
    Le parc de l’hôtel à Boquete est vraiment beau, j’avais vu passer cette photo de nuit sur IG, dormir comme ça tout près de la forêt doit être une belle expérience.
    Je rejoins Mitchka, le style « notes » donne un certain dynamisme.
    Bonne soirée.

  3. Mzelle-Fraise

    Le 8 novembre 2015, 21:29 Répondre

    Votre blog à 4 mains (et votre instagram !) est vraiment inspirant, et de plus en plus. On a à chaque fois envie de décoller avec vous, et d’en lire plus !

  4. Maxime

    Le 9 novembre 2015, 09:31 Répondre

    Top les photos! bravo ;-)

  5. Jude Ben

    Le 9 novembre 2015, 08:33 Répondre

    Merci pour cette belle évasion.

  6. Aurelie Gauvin

    Le 9 novembre 2015, 08:38 Répondre

    magnifiques photos et belle découverte

  7. Miles of Happiness

    Le 9 novembre 2015, 09:08 Répondre

    Ouhhh du nouveau, super! :))

  8. Marie – Miles of Happiness

    Le 9 novembre 2015, 10:11 Répondre

    Sublime! J’adore les images depuis l’avion… Wahou, je suis fan fan fan (ça fait longtemps déjà:))

  9. Fanny

    Le 9 novembre 2015, 10:18 Répondre

    Superbe comme toujours ! Ca donne une folle envie de voyager

  10. Mylene

    Le 9 novembre 2015, 10:25 Répondre

    Superbe reportage c’est un vrai plaisir de te lire et de découvrir ces belles photos de Panama. Les lodges ont l’air superbes!
    Je ne connais pas du tout ce pays mais j’avoue que ca fait vraiment envie! Un jour j’espère!
    Bonne continuation !

  11. padoune

    Le 9 novembre 2015, 10:45 Répondre

    Oh la la ! Mais quel artiste ! Vous vous êtes vraiment bien trouvés tous les deux <3

  12. Amélie Longué

    Le 9 novembre 2015, 09:54 Répondre

    Chouette projet! Je sens que je vais me régaler! Félicitations à vous deux alors

  13. Suzanne Boureau

    Le 9 novembre 2015, 09:54 Répondre

    Tous mes vœux de bonheur :D

  14. Ophélie G.

    Le 9 novembre 2015, 11:01 Répondre

    J’aime énormément la manière dont cet article a été rédigé. Des pensées minimalistes derrière lesquelles se cachent de précieux instants. Les photos sont sublimes, cela va sans dire. xx

  15. Stuart Cibetta

    Le 9 novembre 2015, 10:48 Répondre

    Je n’ai pas encore tout lu, mais entre les photos et le texte, j’adore.

  16. Happy Us Book

    Le 9 novembre 2015, 11:15 Répondre

    génial!

  17. Amélie

    Le 9 novembre 2015, 12:53 Répondre

    J’adore!! Très beau reportage. Ça donne très envie et les photos sont comme toujours magnifiques… :)

  18. Martine Icard

    Le 9 novembre 2015, 12:04 Répondre

    Félicitations et votre blog est très bien fait, un excellent moment, merci de nous le faire partager

  19. Malak Khattabi

    Le 9 novembre 2015, 12:14 Répondre

    Quelle belle nouvelle! Youyouyouuuu editorial!

    • Les carnets de traverse

      Le 9 novembre 2015, 12:43

      Hahahah! J’adore le Youyoutouyouyyouuuu éditorial !!

    • Les carnets de traverse

      Le 9 novembre 2015, 12:44

      Tu crois qu’on devrait louer une salle

    • Malak Khattabi

      Le 9 novembre 2015, 12:46

      Non mais un événement comme celui là se fête dans un avion! ;) tu vois ce que je veux dire? Fevrier -> Tanger haha!

    • Les carnets de traverse

      Le 9 novembre 2015, 12:59

      Très bonne idée !!

  20. Laurie Kościuszko

    Le 9 novembre 2015, 12:18 Répondre

    Superbe! Très jolies photos et bel article :)

  21. Détours du monde

    Le 9 novembre 2015, 14:35 Répondre

    Bravo les DA!!! :)

  22. Lucile Le Doze

    Le 9 novembre 2015, 14:58 Répondre

    Très bel article et félicitations pour cette nouvelle! Comme toujours, beaucoup de plaisir à lire ces articles <3

  23. Isabelle Pfleger

    Le 9 novembre 2015, 17:03 Répondre

    et oui c’est magnifique j’y suis allée en octobre. Blogger très bien fait

  24. Violaine

    Le 9 novembre 2015, 20:01 Répondre

    Les couleurs, l’atmosphère… on a l’impression d’y être rien qu’en regardant les photos ! C’est superbe ! Merci de nous faire rêver !

  25. chloe

    Le 9 novembre 2015, 20:09 Répondre

    Une jolie demande en mariage, beaucoup de bonheur ;) Votre poésie se complète ici, que ce soit dans les textes ou les photos, bravo à Renaud!

  26. Myriam Vexlard-Mougenot

    Le 9 novembre 2015, 21:40 Répondre

    Sympa, rien de mieux qu’une passion partagée ! C’est très intéressant d’autant plus que vos regards photographiques sont différents. Bonne continuation sympathique duo de voyageurs-découvreurs

    • Les carnets de traverse

      Le 9 novembre 2015, 22:48

      Merci Myriam ! Ça fait plaisir d’avoir ce petit mot d’une lectrice fidèle !! A très bientôt, et je ne le dis jamais assez : merci de nous lire !

  27. Karin Large

    Le 9 novembre 2015, 22:30 Répondre

    Chouette blog…J y pars 15 jours en janvier!!!

    • Les carnets de traverse

      Le 9 novembre 2015, 22:46

      Merci Karin ! J’espère que l’article vous sera utile ! Bon voyage!!

    • Karin Large

      Le 9 novembre 2015, 22:47

      Merci!!! De plus je pars 3 jours sur les San Blas!!!

    • Les carnets de traverse

      Le 10 novembre 2015, 08:17

      Ça a l’air magnifique !! Quelle chance ! Profitez bien

  28. Delphine / 7h09

    Le 10 novembre 2015, 15:56 Répondre

    Bel article, superbes photos, bravo Renaud !
    Et en bonus la mention sur le partenariat avec Air France (j’aime la transparence et l’honnêteté, ça manque souvent aux blogueurs « voyage »). Mille bravos ! :)

  29. Lily Jurczyk

    Le 11 novembre 2015, 00:36 Répondre

    Ouaaaaaw j’adoreeeeee ! Photos magnifiques et super bien écriiiiis ! ✨

  30. Schuldi’s World

    Le 11 novembre 2015, 09:04 Répondre

    Chouette !!

  31. Sarah

    Le 11 novembre 2015, 18:15 Répondre

    Bel article et photos magnifiques, comme toujours! Tu as vraiment du talent, Julie!

  32. Myriam

    Le 14 novembre 2015, 00:06 Répondre

    Bravo, je viens de prendre le temps de lire votre reportage … (d’autant plus que je suis en train de faire mon album photo sur ce magnifique pays)
    Vous avez fait du beau boulot, génial ! vous formez une belle équipe.
    à bientôt.

  33. Alex // HelloMonsieur

    Le 19 novembre 2015, 21:45 Répondre

    Superbe reportage photo, c’est un peu long mais on ne s’en lasse pas !

    • Julie

      Le 20 novembre 2015, 23:09

      Merci Alex ;)

  34. Juke

    Le 30 novembre 2015, 16:56 Répondre

    Superbe photos ! Bravo pour votre collaboration :)

  35. Anne

    Le 12 décembre 2015, 09:18 Répondre

    Une belle aventure, toujours aussi bien illustrée!

  36. Louise

    Le 22 décembre 2015, 13:52 Répondre

    Waoh! J’adore comment vous nous entrainez avec vous à l’autre bout du monde et comment vous nous partagez cette douce intimité.
    C’est vraiment magnifique.
    Vous vous organisez comment avant un voyage? Et avec quoi prenez vous les photos?
    En tout cas j’adore, très beau travail.

    • Julie

      Le 22 décembre 2015, 18:45

      Un grand merci Louise pour votre commentaire enthousiaste ! :)
      En règle générale, avant un voyage, on fait des repérages pour les photos, on se renseigne sur la région, etc. Pour ce voyage en l’occurrence, nous étions invités par Air France, donc on a vu le programme avec eux et l’Office de Tourisme avant de partir.
      Les photos sont prises avec un Leica M9-P, notre chouchou !
      Très belle soirée à vous, et à bientôt :)

  37. mes Souvenirs de Voyage

    Le 26 décembre 2015, 17:07 Répondre

    Le LACMA a l’air vraiment top ! Je prendrais bien un vol direct pour aller découvrir le Panama ! Bravo pour l’article et les magnifiques photos !

    • Julie

      Le 28 décembre 2015, 21:24

      Oui le LACMA est super ! Merci beaucoup de nous lire, à bientôt :)

  38. Sauvez Pingotine

    Le 11 janvier 2016, 17:22 Répondre

    Que la nature est belle ! Beau voyage et super article !

  39. kevin

    Le 15 janvier 2016, 17:26 Répondre

    Salut,
    J’ai visité le Panama il y a quelques années et j’en garde un souvenir impérissable. J’avais adoré découvrir la province de Chiriquí ! Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde !

    • Julie

      Le 18 janvier 2016, 11:48

      Merci Kevin pour votre commentaire ! Oh oui le Panama, une seule envie, y retourner. On ne reste jamais assez longtemps… Bonne journée à vous :)

  40. Riri

    Le 24 juin 2016, 15:38 Répondre

    J’aime décidément beaucoup les photos! Sublime! Et ça donne envie de partir ^^

  41. Gwendoline

    Le 31 janvier 2018, 16:36 Répondre

    Super article et les photos sont sublimes !

  42. Samsha

    Le 3 mars 2018, 19:23 Répondre

    Superbe! Je suis fan de toutes ces belles couleurs, de cette végétation luxuriante et de l’architecture!

  43. Tom

    Le 25 mars 2018, 12:36 Répondre

    Salut je pars au Panama aussi pendant 1 mois et je vais faire ce que tu n’a pas eu le tps de faire c’est à dire San blas, Playa venao, Pedasi, Cohiba, Isla Toboga, Isla Contadora et j’en passe si tu veux que je complète ton blog.

  44. Vietnam Dragon Travel

    Le 4 juillet 2018, 10:07 Répondre

    Je suis tombée amoureuse avec votre article! Magnifiques photos.
    Merci du partage.

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages