Patara, l’une des plus belles plages de Turquie

Cet article est signé Suzanne, on a voyagé au Portugal ensemble et à La Réunion à plusieurs reprises. Elle est assise à côté de moi la plupart du temps, parce qu’on partage le même bureau. Bon ben en gros c’est ma copine, quoi ! Et à force de la harceler, elle a craqué : elle nous livre ici son coup de cœur en Turquie !

Au sud de la Turquie, le long de la Méditerranée se trouve le parc national de Patara. Après avoir acheté un pass pour une journée ou une semaine vous profiterez d’un site archéologique unique bordé d’une des plus belles plages de Turquie…

Plage de Patara, Turquie

Plage de Patara – Photo © Borya sur flickr

Patara fut successivement un des principal port de Lycie (-300 av JC), une puissante capitale en période romaine et une base navale sous l’empire Byzantin. Finalement ensablé et infesté de moustiques, le port est abandonné vers le 15e siècle. En se promenant entre la terre et les dunes vous découvrirez entre autres, un arc de triomphe, un amphithéâtre, une avenue bordée de colonnes et, en cherchant bien, vous tomberez peut-être sur ce qui est probablement le plus vieux phare du monde !

Théâtre de Patara, Turquie

Patara, Turquie

Patara, Turquie

Le site est bien entretenu, les fouilles sont toujours actives et certaines ruines sont en cours de rénovation. On y accède librement ce qui permet d’explorer les moindres recoins selon votre curiosité.

La plus longue plage de Turquie

Après la balade, direction l’immense dune de sable fin qui constitue la plage de Patara !

Plage de Patara, Turquie

Plage de Patara, Turquie

Plage de Patara – Photo © Rol1000 sur flickr

Pour la tranquillité des grandes tortues marines Caretta caretta qui en ont fait leur lieu de ponte, le site est protégé et l’on ne trouve aucun hôtel pour gâcher le paysage. Nous en profitons également puisque cela permet de limiter l’affluence des touristes…  Mais de toutes façons sur cette longue plage de 18 km (!), il n’y a qu’à marcher quelques minutes pour se retrouver au calme.

Grande tortue marine Caretta caretta

Grande tortue marine Caretta caretta – Photo © costanavarino sur flickr

Où se loger à Patara ?

Pour se loger, rendez vous au petit village de Gelemis qui est collé au parc (les locaux l’appellent d’ailleurs Patara). Un tracteur-navette fait régulièrement les aller-retours entre le centre du village et la plage. C’est aussi une belle promenade à faire à pied (une bonne 1/2h) puisqu’on longe déjà sur le chemin les premières ruines de Patara.

Dolmus à Patara, Turquie

Le village vit essentiellement du tourisme mais il semble avoir passé son heure de gloire. De nombreuses pensions sont abandonnées dans le centre-ville et au loin sur les hauteurs. Cela lui confère une atmosphère particulière, un lieu en peu en dehors du temps ou semblent se retrouver des anciens touristes tombés amoureux du site.

Pension abandonnée, Patara

Pension abandonnée

A notre arrivée à Gelemis en Dolmus (les minibus locaux) nous rencontrons Souleymane qui nous propose l’hébergement dans sa pension “Sülo”.

Pension à Patara, Turquie

La pension Sülo à Gelemis

Pour 60 TL (env 30€), nous aurons une jolie chambre climatisée très propre donnant sur un petit balcon, et un petit déjeuner servi en terrasse. Une moustiquaire bien utile encadrant le lit et la climatisation nous assurent une bonne nuit.

Chambre, pension Sülo, Patara

Balcon, Patara, Turquie

Terrasse

Terrasse où on prend le petit déjeuner

Souleymane et sa famille sont très accueillants et nous donneront pleins de bons conseils pour explorer la région.

Gozleme, Turquie

Gözleme, la crèpe turque

Pension Sülo
60 TL (env 30€) la jolie chambre climatisée très propre avec un petit déjeuner servi en terrasse

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

7 commentaires

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

  1. Mélissa

    Le 3 décembre 2012, 23:34 Répondre

    Ah… les ruines où broutent les moutons… Ca met les envies de puissance en perspectives! ;D

  2. Rocky

    Le 27 décembre 2012, 21:09 Répondre

    L’endroit et les ruines sont vraiment trèsbelles.
    Le petit village semble vraiment sympa, ca sent le local c’est bon ça.

  3. Nadege@Miami

    Le 18 janvier 2013, 22:42 Répondre

    Vraiment magnifiques ces photos !

  4. patricia

    Le 28 janvier 2013, 10:55 Répondre

    Un peu de soleil par une journée froide et brumeuse, merci, ça me donne vraiment envie de déménager au soleil !!!!

    PS : votre plugin commentluv ne marche pas

  5. Istanbul Fan

    Le 17 février 2014, 22:36 Répondre

    Merci pour cet article. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’avoir visité cet endroit de la Turquie. Mais, à la vue de ces photos et de ce récit, cela me donne réellement envie d’y aller faire un tour.

  6. alima khiari

    Le 9 septembre 2014, 18:09 Répondre

    Super merci Julie
    j’aime la Turquie car j’y suis aller plusieurs fois mais je ne connais pas cet endroit
    ça sera l’occasion pour mon prochain voyage
    bisou Julie merci pour toute ses belles aventure
    Alima

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages