Marre d’Angkor Wat ?
Cinq pistes pour découvrir Siem Reap autrement

Cet article a été rédigé par Christophe qui est expatrié au Cambodge et tient un site sur Siem Reap. Depuis maintenant 2 ans, il vit à Siem Reap, qui est la ville étape pour la visite des temples d’Angkor Wat, comme vous le savez sûrement. Mais pas que ! Il nous livre ici ses (autres) endroits préférés et incontournables.

Certes les temples d’Angkor Wat sont magiques, d’une beauté à vous couper le souffle. Pourtant, certaines personnes après une première journée de visite qui est en général assez chargée, au milieu d’un nombre important de touristes et sous une chaleur accablante, en ont déjà assez de l’archéologie et jettent l’éponge. Et cela tombe plutôt bien car Siem Reap ne propose pas que des superbes temples. En effet, la ville dispose aussi de formidables autres endroits que vous vous devez de découvrir et offre de nombreuses activités qui rendront votre séjour mémorable.

1. Les villages flottants du Tonle Sap

Ce lac est la plus grande étendue d’eau douce d’Asie du sud-est. Il est le cœur du pays et vital pour nombre de Cambodgiens qui dépendent entièrement de ces ressources naturelles. Alimenté en grande partie par le Mékong, il « gonfle » pendant la saison des pluies (juin-novembre) pour revenir à son niveau normal pendant la saison sèche, celui-ci pouvant passer de 2m à plus de 10m de profondeur. Ces nombreux habitants ont donc dû adapter leurs logements en fonction de ces variations, donnant naissance à de fantastiques villages soit entièrement flottants, soit sur pilotis.

Villages flottants du Tonle Sap

Les trois principaux que vous pouvez visiter étant ; Chong Khneas, le plus visité car le plus facile d’accès, Kampong Phluk pour lequel nous vous conseillons d’opter, et Kampong Khleang, le plus vaste et surement le plus beau mais hélas aussi le plus éloigné. Votre hôtel/guesthouse vous proposera à coup sûr des visites, mais renseignez-vous également dans les nombreuses agences de voyages de la ville qui offrent parfois des prix plus intéressants et des programmes hors des sentiers battus comme la découverte du parc ornithologique de Prek Toal.

Villages flottants du Tonle Sap

2. La montagne de Kulen (Phnom Kulen)

Situé à une cinquantaine de kilomètres de Siem Reap, « Kulen Mountain » est un endroit très prisé des Cambodgiens qui viennent se recueillir sur la statue du Bouddha couchée se trouvant en son sommet, mais aussi pique-niquer et se baigner dans l’eau fraiche de l’impressionnante cascade. Belle promenade en forêt, vue magnifique du haut de la montagne, diverses statues et quelques vestiges Angkorien, la rivière aux 1000 lingas, déjeuné délicieux au bord de l’eau, baignade fort agréable et grand moment de partage avec ces gens si souriants. Pour vous y rendre, préférez un taxi qui vous coutera dans les 50$, au traditionnel tuk tuk qui aura beaucoup de mal à monter. L’entrée du site quant à elle, vous en coutera 20$.

Moine cambodgien sur la montagne de Kulen

3. L’artisanat Cambodgien

Après des décennies de guerre, le pays avait littéralement perdu ses savoirs faire en matière d’artisanat qui avaient fait sa gloire par le passé avec notamment la sculpture et la soie. Des projets de formation et la venue d’artistes/artisans étrangers ont su redonner son côté artistique à la ville de Siem Reap. Elle regorge aujourd’hui d’ateliers où vous pourrez découvrir des produits de très haute qualité réalisés suivant des techniques ancestrales remises au gout du jour, dont on vous expliquera les moindres secrets au fur et à mesure de leurs passionnantes visites.

Eric Stocker Laque & Textures

Eric Stocker Laque & Textures

Comme par exemple les laques végétales de l’atelier « Eric Stocker Laque et Textures », maitre laqueur français formant de jeunes sourds à la production d’objets d’art décoratif, « Angkor Artwork » avec sans nul doute les plus beaux bouddhas du Cambodge et des superbes toiles réalisées suivant un procédé d’oxydation unique, la « Golden Silk Farm » produisant les soies de la plus belle des qualités, et enfin les « Artisans d’Angkor », précurseur dans la formation et la réintroduction des Arts Khmer.

Angkor Artwork

Angkor Artwork

4. Pour votre bien être

Vous voyagez, vous visitez, vous courrez partout et il est temps maintenant de penser un peu à vous. Siem Reap est l’endroit idéal pour se faire cocooner dans les nombreux salons de massage et autres Spa. Si le massage traditionnel Khmer est un incontournable, vous aurez aussi le choix de nombreux soins du corps et de beautés à des prix plus que variés.

Salon de massage Bodia Spa

Bodia spa

Comptez 5$ de l’heure pour un massage basique dans le salon du coin de la rue, jusqu’à une soixantaine pour une demi-journée de soin dans un salon réputé. « Lemongrass garden », « Frangipani Spa » et « Bodia Spa » comptent parmi les meilleures adresses de la ville.

5. Flâner

Sûrement l’occupation la plus importante après la visite des temples au Cambodge, se balader et aller vers les gens. Enfin aller vers les gens, c’est plutôt eux qui viendront à vous car ce peuple est incontestablement l’un des plus gentils et des plus avenants qui soient.

Rencontres

Serpentez les petites ruelles du centre, les marchés, les bords de rivières, installez-vous aux terrasses des cafés et les gens viendront naturellement à vous en réponse à votre sourire. Vous ferez tout au long de votre voyage d’adorables rencontres dont vous vous souviendrez longtemps.

Flâner dans Siem Reap

Flâner dans Siem Reap

Voilà, j’ai essayé dans cet article de vous donner quelques alternatives sympas et variées à la visite des temples, qui resteront quand même incontestablement les points forts de votre découverte de ce fabuleux pays qu’est le Cambodge.

Pour dormir, vous avez de superbes adresses et l’embarras du choix !

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

34 commentaires

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

  1. L’esprit voyageur en asie du sud-est (via Facebook)

    Le 5 janvier 2013, 11:50 Répondre

    interessant !

  2. Sandrine (via Facebook)

    Le 5 janvier 2013, 16:20 Répondre

    C’est quasiment pile ce qu’on a fait à Siem Reap (en plus d’Angkor) l’an passé. Je recommande particulierement Phnom Kulen !

  3. Ann

    Le 5 janvier 2013, 21:35 Répondre

    Sweet ! J’étais allée dans un des villages flottants du Tonle Sap, c’était vraiment sympa. Notre guide d’Angkor Wat nous y avait amenés le deuxième jours au lieu de continuer à visiter les temples, on a pas du tout regretter !

  4. Blog voyage

    Le 7 janvier 2013, 23:17 Répondre

    Superbes photos, félicitations.
    Les villages flottants sur vraiment superbes.
    ça symbolise le calme et l’apaisement pour moi.

  5. Christian

    Le 8 janvier 2013, 12:53 Répondre

    Superbes Photos, je recommande particulièrement Phnom Kulen pour les yeux et Bodia SPA (www.bodia-spa.com) pour le dos !

  6. Nico

    Le 11 janvier 2013, 18:05 Répondre

    Le Cambodge fut l’un de nos coups de coeur en 2012. On avait manqué le lac Tonlé Sap par faute de temps mais on le note pour notre prochain séjour. Merci pour ces superbes photographies !

  7. Pigipi

    Le 15 janvier 2013, 12:43 Répondre

    Perso, je déconseille vraiment le village flottant de Chong Kneas, c’est un véritable piège à touristes… Un vrai traquenard !! Le prix est plus qu’excessif pour les lieux et surtout rien ne revient aux habitants du lac… qu’on nous présente comme des animaux dans un zoo. Un concept loin d’être écologique où on utilise presque un bateau par personne alors que chaque bateau peut en contenir une dizaine !! Et de faux guides qui montent dans les embarcations une fois sur le lac pour essayer de vous soutirer un peu plus d’argent… Mon ami cambodgien et les gens du coin sont eux-mêmes écoeurés par ce système !

    Pour tout le reste, c’est sur que c’est aussi à faire entre 2 jours de visites des temples. J’avais trouvé intéressant le musée de Siem Reap, moins fourni en statues mais très clair en explications sur les origines et religions pratiquées.

  8. Mélissa

    Le 15 janvier 2013, 23:12 Répondre

    Trèschouette photo… A côtéde ruines, ily a aussi le monde des vivants. ;D

  9. Mélissa

    Le 15 janvier 2013, 23:16 Répondre

    Oups… Posté un à l’insu de mon plein gré. Je disais donc:

    Très chouettes photos… A côté de ruines, il y a aussi le monde des vivants. ;D Ca fait un moment que le Cambodge titille ma curiosité. Cet article ne fait que la renforcer.

  10. Lucille

    Le 11 février 2013, 23:25 Répondre

    Les photos sont magnifiques, le sourire des 3 jeunes filles est très communiquant! C’est l’un des pays d’Asie qui est le plus attirant avec la Malaisie. attention malgré tout aux mines dans certaines parties du pays. Un programme de déminage est encore cours il me semble..

  11. Francois

    Le 15 février 2013, 15:49 Répondre

    Merci pour ton blog, j’aime la clarté de la présentation et surtout les photos. Quel appareil photo est utilisé ?

  12. Chris

    Le 16 février 2013, 03:38 Répondre

    Tout d’abord merci pour vos chaleureux messages. J’utilise un vieil EOS 400D muni du objectif EFS 18-135mm, qui hélas est en train de me quitter je pense après des années de bons et loyaux services a 80% d’humidité…
    J’aimerai beaucoup le changer pour un nouveau modèle type 650D (mon rêve serait un 5D !!!) qui me suffirait amplement pour ce que je fais, mais mon budget ne me le permet pas pour l’instant!

    Encore merci et a bientôt au Cambodge…

  13. Routes du Cambodge

    Le 25 mars 2013, 22:37 Répondre

    Les temples d’Angkor sont incontournables mais c’est tellement vrai… il y a tant d’autres choses à découvrir à Siem Reap. Un vrai bonheur dans voir quelques unes dans cet article intéressant et très bien illustré !

  14. Krama

    Le 11 mai 2013, 10:57 Répondre

    Dommage que vous n’ayez pas parlé du Krama dans la rubrique sur l’artisanat Cambodgien, c’est pour moi l’objet typique du Cambodge qui est parfois revisité par les artisans khmers. On travaille avec une ONG qui est situé à Siem Reap et qui fabrique artisanalement ces foulards Cambodgiens et qui permet aux jeunes femmes de la région de recevoir une formation complète de tisserande et de percevoir des revenus corrects.

    Lors d’un voyage à Siem Reap, j’avais pris une photo plutôt sympa d’un khmer qui faisait la sieste à coté du temple Angkor Vat, cette photo aurait tout à fait sa place dans la rubrique Flaner de votre article, non ? :)

  15. Chris

    Le 13 mai 2013, 12:05 Répondre

    Bonjour Krama,

    Très belle photo je vous l’accorde, elle aurait été parfaite dans l’article. ;)

    Je suis entièrement d’accord avec vous sur le sujet du Krama, je suis 100% fan même si je ne mets pas le mien tous les jours pour sortir. Hélas l’on en voit de moins en moins ici, supplanté par les chapeaux et les casquettes ridicules. Même pour se protéger de la poussière en moto, les Khmers préfèrent maintenant les masques en papier. Heureusement les anciens persistent, et c’est en train de devenir un accessoire de mode raffiné ce qui le sauvera surement de l’invasion des foulards en soie, importés de Chine pour la plupart. J’aimerai bien visiter cet ONG sur Siem Reap. Ou se trouve-t-elle et quel est son nom?

  16. Florian

    Le 22 août 2013, 18:41 Répondre

    Blog vraiment joli !
    Siem Reap est bien plus calme que Phnom Penh, c’est en effet le bon endroit pour flâner.

  17. Jennifer

    Le 21 septembre 2013, 11:57 Répondre

    Bonne liste! Je recommande aussi une soirée au cirque Phrase qui vient en aide aux jeunes ainsi qu’une bouche au resto Haven! ;)

  18. Chris

    Le 26 septembre 2013, 07:21 Répondre

    Le cirque Phare Ponleu n’était pas encore en activité sur Siem Reap (organisation a la base de Battambang) au moment de l’article, mais je vous l’accorde c’est un superbe spectacle a ne pas manquér, melangeant cirque et culture Khmer. Merci du tuyau Jennifer… ;)

  19. Richard@onedayonetravel

    Le 7 décembre 2013, 00:55 Répondre

    Il est vrai qu’on oublie qu’il y a de nombreuses activités possibles autour de Siem Reap. Le lac Tonle Sap mérite le détour. On aurait bien voulu rejoindre Phnom Penh en bateau après notre séjour à Angkor mais le niveau de l’eau était trop bas. ce sera une prochaine fois ;)
    Pour découvrir les lieux dont vous parlez, il faut être accompagné d’un guide local car impossible de louer un scooter dans la région pour se déplacer librement. Le lobby des tuk-tuk veille !! ;)

  20. Chris

    Le 7 décembre 2013, 06:29 Répondre

    Le trajet en bateau sur le Tonlé Sap sont en effet superbe, surtout pour moi Siem Reap / Battambang, hélas comme vous dites Richard ils ne sont pas possibles toutes l’année.
    Pour ce qui est de découvrir ces choses différentes, il a bien sur les guides locaux, mais ils sont plutôt focaliser sur les temples et ont du mal à sortir de ce contexte. Par contre des « tours » plus authentiques se développent de plus en plus, et souvent par des francophones, car les Français sont je dois le dire les plus friants du « hors sentiers battus »…

  21. Fabrice

    Le 22 juin 2014, 06:13 Répondre

    Très bel article, qui présente parfaitement la diversité des activités disponibles aujourd’hui en marge des temples. J’ajouterai un tour en vélo (dans l’idéal avec un guide, je recommande le spécialiste Grasshooper que vous trouverez facilement sur Google) dans la campagne environnante, surtout pour ceux qui ne visiteraient pas d’autre destination au Cambodge.

  22. Fab

    Le 2 juillet 2014, 19:33 Répondre

    C’est vrai que malgré leur incroyable beauté, les temples d’Angkor restent de gros cailloux après 1 ou 2 jours, la fatigue aidant! ;)
    Nous avons visité le village flottant de Kompong Khleang,, lors d’une journée excursion dans la campagne de Siem Reap. Notre guide était anglophone mais heureusement 2 autres français parlant anglais un peu mieux que nous étaient dans le groupe. Résultat, une incroyable journée qui nous a revigorés! Nous sommes partis avec Triple A Cambodia qui avait justement fait un article sur les 3 villages flottants autour de Siem Reap: tripleacambodia.com/siem-reap-floating-villages-what-to-expect-and-why-choose-to-go-to-kompong-khleang/ (traduction google pour ceux qui l’anglais rechigne!)

    Sinon, nous avons vu un spectacle de danse apsara, Smile of Angkor, un show… je ne dirais pas à l’américaine, mais à l’asiatique! Grandiloquant et coloré! Par contre oubliez le buffet…

    • Julie

      Le 3 juillet 2014, 04:25

      Bonjour Fab ! Merci pour votre retour d’expérience !

  23. Fab

    Le 3 juillet 2014, 09:32 Répondre

    De rien! J’ai eu la chance de rester quelques temps à Siem Reap et c’est un plaisir de partager mon expérience tant j’en suis revenu… métamorphosé! Une incroyable expérience de vie!

  24. Chris

    Le 11 juillet 2014, 07:52 Répondre

    Bonjour à tous!

    Encore merci pour tous les gentils messages concernant mon article.

    Depuis je me suis lancé sans prétention aucune dans justement les excursions hors des sentiers battus sur Siem Reap.
    Donc voici ci-dessous le lien ma page Facebook ou vous trouverez d’autres photos prisent durant ce que j’appelle des balades (et non des tours cra relax et uniques) et toutes les infos pour me contacter si vous êtes désireux de découvrir autre chose…

    Ce sont des balades privés abordant les différents sujets de l’article, que je « guide » moi-même et que j’ai donc forcement appelé Siem Reap Autrement : http://www.facebook.com/SiemReapAutrement

    A bientôt j’espère. Chris

  25. Amélie

    Le 25 juillet 2014, 19:05 Répondre

    Oulala ca donne envie d’y retourner!!!
    Déjà que les temples d’Angkor et le sourire des Cambodgiens m’en avaient mis plein la vue… C’est sur qu’il faut prendre son temps au Cambodge. Moi mon séjour dans ce pays a été trop rapide et lire ces quelques lignes me mettent l’eau à la bouche. Merci!

  26. Clio

    Le 22 avril 2015, 04:27 Répondre

    Merci Julie pour ce partage !
    Je suis assez d’accord avec les commentaires , les villages flottants cela ne vaut pas vraiment le coup , c’est devenu presque un zoo humain .

    En revanche à Siem reap, si je puis me permettre , je voulais aussi vous conseiller un bon plan de « tourisme responsable ». C’est super de voyager et de découvrir des villes, mais cela l’est encore plus quand on est aide les locaux.
    J’ai été surprise de découvrir de nombreuses adresses « responsables » à Siem Réap qui participent à la formation des locaux. C’est top ! Je pense notamment à l’hôtel Sala Bai, mais surtout au café de l’école de pâtisserie de l’ONG École du Bayon.
    C’est une école de pâtisserie qui forme 20 jeunes filles défavorisées chaque année afin de leur permettre d’accéder à un emploi, bien payé, et de fournir une main-d’œuvre qualifiée aux grands hôtels de la région. Ils ont un café dans l’école qui est vraiment très sympa : on y sert les gâteaux que les élèves confectionnent et un super vrai café. Le tout au milieu d’un petit jardin, au calme. C’est une super adresse pour un petit déjeuner ou une pause gouter après les temples. J’ai pu y rencontrer les membres du staff qui m’ont parlé de l’ONG et de l’éducation des femmes. Cela s’appelle Bayon Pastry School Coffee Shop. Foncez y !

  27. Thierry et Valérie

    Le 18 septembre 2015, 06:23 Répondre

    Article complet et superbes photos! C’est sûr que nous n’avons pas eu assez de temps sur place pour expérimenter tout ce dont vous parlez. Côté gastronomie nous sommes végétariens. Notre article et les raisons de notre séjour à Siem Reap ici : http://www.rainier.fr/cambodge-siem-reap.html Merci encore pour votre partage d’infos et de photos sur votre sympathique blog!

  28. Lauren

    Le 9 mars 2016, 13:21 Répondre

    Je suis à Siem Reap en ce moment, depuis bientôt 2 semaines ! En pleine saison sèche, la température qui monte jusqu’à 38°C, j’avoue que la visite des temples c’est dur…
    Dans cette liste des choses à faire, tu as oublié la vie nocturne ! ;) Personnellement, c’est moins dans mon optique de voyageuse que de faire la tournée des bars, mais c’est une ville sur-animée de nuit (impossible de dormir dans l’auberge de jeunesse où j’ai atterri, même avec des boules quiès, car les basses résonnent jusqu’à 3h du matin – privilégiez les hôtels un peu plus excentrés !).
    Concernant une bonne adresse de resto végétarien : Banlle Vegetarian Restaurant. Délicieux, repas super abordables, cadre très agréable !!
    Il y a aussi un très bon studio de yoga (juste au-dessus du Red Tomato Restaurant, à côté de Pub Street) où des cours d’une heure sont proposés pour 8$ – vraiment très biens !

    • Julie

      Le 9 mars 2016, 17:34

      Salut Lauren et merci beaucoup pour votre retour super utile :)
      ça donne envie !!
      Bon voyage à bientôt !

  29. CAILLEAUX

    Le 6 octobre 2016, 03:35 Répondre

    pour le tonlé sap , vous pouvez visiter le village flottant juste avant l’embarcadère car après c’est un attrape couillons pour touristes ! vous payez 25 dollars par personne et vous etes obligé de redonner des dollars si vous voulez que le bateau ralentisse ou s’arrête pour prendre des photos ! c’était quand meme mieux avant ! beaucoup moins cher avant l’embarcadère et on pouvait attendre le coucher de soleil aussi longtemps qu’on voulait (2008) en buvant une sublime angkor beer !

  30. Beaman

    Le 22 mai 2017, 12:18 Répondre

    Très bonne description des activités sur Siem Reap c’est assez complet.
    Je rajouterais qu’on peut prendre une journée pour faire un trek en quad ou en moto avec un accompagnateur pour découvrir les alentours de Siem Reap, loin du tourisme ordinaire.

    Siem reap, comme dans tous les pays d’asie, il faut absolument passer quelques heures dans les marchés de la ville. On y voit de tout pour pas cher, c’est un incontournable.

  31. namastetraveltrip

    Le 23 mai 2017, 00:02 Répondre

    Je prend note ! Merci pour les conseils

  32. Sylvain

    Le 22 juin 2017, 14:49 Répondre

    Merci Julie, bel article bien complet ! Ça me fait réaliser que j’ai loupé pas mal de choses lors de mon séjour là-bas, ça donne envie d’y retourner :)

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages