New York, Carnets de Villes

Est-il bien raisonnable d’écrire et partager un voyage sur New York, tant absolument tout semble avoir été dit, capturé, filmé, reproduit… La question se pose évidemment — toutefois nous jetons dans cet article tout notre émerveillement, notre inspiration et notre admiration puisée au cœur de cette ville-monde unique, qui a touché notre âme de créatifs et de voyageurs.

Greenwich Village, Soho, Chelsea, Little Italy, Brooklyn,… « La ville debout » comme l’écrit Céline, « absolument droite », belle, vertigineuse, iconique. Ce quasi premier regard sur Big Apple que nous partageons sous forme de « Carnets de Villes » est enrichi de quelques belles adresses et références inspirantes de livres et littérature de voyage.

Ce carnet a été réalisé pour NYC & Company en collaboration avec la Maison Louis Vuitton.

NEW YORK CITY. ITINÉRAIRES ET PHOTOGRAPHIE URBAINE.

Les « Carnets de Villes » sont un prolongement naturel de Carnets de traverse. Nous y concentrons notre ressenti d’espaces urbains emblématiques, captivants — permettant au voyageur-flâneur de se projeter et de faire sienne cette destination.

Ce Carnet ne cédera pas à l’idée du guide de voyage, mais portera plutôt l’idée d’itinéraires photographiques, hautement subjectifs, au caractère artistique.

 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

NOTE DE LECTURE — Dans une conversation récente avec une amie photographe, s’est posée la question suivante : « A quoi ressemblerait la couverture d’un « Carnets de Villes », selon Carnets de traverse ? »
J’imaginais simplement reprendre nos codes graphiques : cet aplat blanc que nous utilisons depuis quelques années, une belle compo typo, rigoureuse, simple, élégante. Rien de trop tape-à-l’œil. Une couverture toilée grise, permettant de donner un petit côté précieux au livre.

 
 
Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

A lire ou relire :
Où dormir dans TRiBeCa et SoHo ? Notre Guide Spécial “Belles Adresses à New York !”

Où dormir dans Midtown East ? Notre Guide Spécial “Belles Adresses à New York !”

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

Élévation new-yorkaise, les sky scrapers.

Rien ne semble plus évident que d’associer le miracle new-yorkais aux buildings et autres sky scrapers. Chrysler Building, Daily News Building, Rockefeller Center, Empire State Building, Flatiron Building… Qu’ils soient néoclassiques, Art déco, internationals, postmodernistes,… les gratte-ciel new-yorkais ont résolu le problème du manque d’espace de la ville pour investir la hauteur !

Cette course au gigantisme, au style, à la démesure architecturale autorise cette réflexion de Rem Koolhaas :
« En soumettant leurs gratte-ciel à une concurrence acharnée, les architectes de New York ont transformé la population tout entière en un vaste jury. Là réside le secret du perpétuel suspense architectural entretenu par Manhattan.»

 

★ — Notre exploration urbaine débute autour de l’Empire State Building, au cœur de Midtown. Ce phare urbain de 380 mètres, iconique, majestueux, fascine par son isolement au croisement la 5th Avenue et de la 34eme Street. Son élégante silhouette attire le regard, rassure le voyageur égaré — sa verticalité monumentale rappelle quelques scènes mythiques d’un certains King Kong (Film de 1933).

Au sommet de l’Empire State Building, c’est Midtown, que dis-je, New York qui s’ouvre aux yeux du photographe. Parfaitement situé au milieu de Manhattan, la ville vue du ciel est un rêve urbain extraordinaire !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Midtown est de loin notre zone d’exploration fétiche. Vaste, centrale, riche de mille beautés, de mille atmosphères, ce « plus qu’un quartier » est à lui seul un territoire que le peintre Hopper n’aura sans doute pas boudé.

Ici, les vieilles water-towers ponctuent les élévations de New York. Les cast-iron buildings affirment l’absence d’uniformité de l’espace urbain — l’ombre et la lumière révèlent un chaos esthétisant et très photogénique.

Time Square, Macy’s, New York Public Library, Rockefeller Center, Madison, Lexington… Ces icônes accrochées à la 5th, 6th et 7th Avenue sont une délicieuse aventure urbaine qu’il faut arpenter l’œil attentif aux scènes de vie new-yorkaises !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

On appartient à New York instantanément ; on lui appartient tout autant en cinq minutes qu’en cinq ans. Cette ville vous accroche par ses sollicitations visuelles, son intensité sensorielle, ses contrastes flagrants qui portent son exubérance !

 
 

Vibration new-yorkaise, l’ombre et la lumière.

New York nous a fasciné par sa lumière. Cette belle lumière d’hiver. Une intensité particulière, « presque » européenne. Ce sont des compositions picturales qui s’installent sous nos yeux à chaque pas, chaque bloc, chaque street remontée avec avidité.

Des petits riens que le new-yorkais ne voit plus depuis bien longtemps. Des fire escapes graphiques, des reflets de fenêtres sans âge, des crépis lessivés par le froid polaire et l’odieuse chaleur moite d’été.

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

★ — Notre exploration urbaine suit un itinéraire très intéressant, de Greenwich Village (au niveau de la 7th Avenue — Christopher Park) jusqu’à Little Italy (par Broomse Street puis Grand Street).

Greenwich Village fascine par le dédale et « l’étroitesse » de ses rues. On y ressent encore au petit matin des atmosphères épaisses, que l’écrivain John Dos Passos a puisé dans les années 20-30 !
Little Italy quant à elle, semble ne plus tenir qu’à quelques blocs tant l’expansion de Chinatown semble insatiable. Très touristique par ses trattorias pittoresques, la Petite Italie reste un endroit intéressant pour le voyageur !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Le Flatiron Building, plus au Nord dans Midtown — cette proue de navire urbain, au croisement de la 5th Avenue et de la 23th Street, affirme son excentricité architecturale devenue icône de New York.
L’architecte Daniel Burnham respecta scrupuleusement la forme du terrain pour obtenir ce gratte-ciel à trois côtés ! Le développement noir et blanc assoit sa forme sculpturale et élégante.

Le fond et la forme new-yorkaises, l’exubérance.

J’ai gardé en tête ce précepte enseigné en Ecole d’Art, à chaque pas dans la ville. La forme new-yorkaise, rigoureuse, répétitive, souvent ocre, dorée ou blanche, réfléchissante,… offre une matière photographique infinie.
Le fond quant à lui, serait plutôt le mouvement de la foule, perpétuel. Un mouvement régulier, un tempo rapide.

Le fond et la forme donnent alors un ton photographique très intéressant que le voyageur aura plaisir à saisir. Des compositions lumineuses et variées, de beaux instantanés de New York.

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guidee

 
 

Des food-trucks de la 6th Avenue aux enseignes de Chinatown, le fond et la forme new-yorkaises offrent aux Leica des scènes de rue étonnantes, esthétiques — jetant à nos yeux ce jaune-icône de New York.
Le flux incessant des Yellow-cabs accentue ce vertige urbain ; la lumière de février donne aux ombres une densité tout à fait exceptionnelle !

★ — Notre itinéraire urbain va de la 6th Avenue (de Central Park) à Chinatown (Canal Street), via KoreanTown, puis la 5th Avenue incluant le Flatiron Building, Washington Square Park, St. Patrick’s Cathedral et enfin Canal Street. C’est un longue marche de deux à quatre heures, très belle, très inspirante que je vous recommande !

 
 

Atmosphère new-yorkaise, l’Atelier-Room.

Les intérieurs de buildings sont propices à saisir de belles atmosphères new-yorkaises. Nous avons séjourné durant quelques jours au NoMad Hotel (sur Broadway), un de nos hôtels fétiches à New York. Superbe !
Quelques beaux objets de voyage et guides de la Maison Louis Vuitton à photographier. Joli plaisir surtout dans cet écrin urbain.

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

Rêve new-yorkais, voir l’art autrement.

Le Guggenheim Museum est une œuvre en lui-même, haut lieu des collections d’art avant-gardistes ! Nous sommes soufflés par cette rampe hélicoïdale, donnant à l’espace une continuité dans la présentation des œuvres.

Figer ces espaces par la photographie se révèle étrangement compliqué. Tout semble rentrer dans le cadre du 28mm et pourtant rien ne rentre vraiment ! Un casse-tête ! Nous savions qu’il faudrait fragmenter la mise en page pour révéler les formes que nous trouvions les plus belles ! Un 14mm aurait déformé cette magnifique architecture. Impensable !

Chagall, Mondrian, Pollock, Kandinsky, Calder… ils sont là tous ces géants que nous avons tant étudié aux Beaux-Arts et continuons d’aimer ici ou ailleurs dans le monde !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 

New York Inspiration Photographique Itinéraire City Guide

 
 

★ — Notre itinéraire urbain part du 1 Hotel Central Park, (nous y avons séjourné trois jours. Impeccable !) pour rejoindre le Guggenheim Museum. Puis la traversée de Central Park pour photographier l’American Museum of Natural History et ses dinosaures. (#ReveDeGosse)

Direction DUMBO (Down Under the Manhattan Bridge Overpass) et ses quartiers industriels pour saisir d’autres rêves new-yorkais !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Vertige de Brooklyn, beautés industrielles.

Brooklyn. Pointe Sud-Ouest de Long Island, le plus peuplé des boroughs de New York City ! Au-dessus de l’East River, le Manhattan Bridge. La vision de cet assemblage monumental est saisissante. La brume a envahi Manhattan, la couvrant d’une atmosphère que nous n’avions que très peu vue auparavant.
Berenice Abbott a photographié ce pont tout au long de sa vie, explorant à travers des milliers d’ « instants » toute sa beauté et ses subtilités.

Il faut errer dans et le long du quartier de Dumbo. Le bruit assourdissant des rames de métro traversant ce pont d’acier est inouï ! Les ambiances des vieux entrepôts, les adresses un poil hype, les workers des chantiers à proximité — là encore de magnifiques heures de photographie. Cette ville possède une puissance narrative hors du commun !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Une partie de Brooklyn (Greenpoint) s’étale devant nous. Depuis notre chambre du William Vale (L’hôtel est pas mal !), ces blocs couleur de rouille, hétérogènes, révèlent une esthétique sublime avec une lumière de fin de journée.

Les églises, les friches industrielles, les blocs d’appartements, les usines en activité, les chantiers de construction, les restaurants hypes, les galeries,… Toute cela donne une atmosphère très étrange, un mélange étonnant de population et de personnes. Je ne saurais trop dire si nous avons été séduits. Nous devrons revenir !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Le vertige du Pont de Brooklyn. Esprit du progrès de la fin du XIXeme siècle, cette autre icône de New York fascine autant qu’elle rebute les new-yorkais. Les cyclistes lancés à toute allure y pestent sans cesse contre les touristes, les automobilistes s’y pressent pour rejoindre Long Island.

On y revient comme un des nombreux points «zéro» de nos boucles urbaines. Paul Morand le décrit avec habileté :

«Faites-vous mener au centre de Brooklyn Bridge, au crépuscule, et en quinze secondes vous aurez compris New York. D’abord on ne voit rien, on est perdu dans un entrecroisement de charpentes, de tringles, de câbles dilatés par le soleil de l’après-midi.
C’est à pied qu’il faut le traverser. Arrivé à mi-chemin, je m’arrête à l’entrée de cette ogive noire qui en soutient la superstructure ; en-dessous, à travers des cages carrées suspendues dans le vide, les express doublent, avec un vacarme infernal.»

★ — Notre exploration urbaine commence au Main Street Park (sous le Manhattan Bridge) puis déroule un itinéraire assez classique : Brooklyn Bridge, New York City Hall, de là descendre Broadway, Wall Street jusqu’à Battery Park à l’extrême Sud de Manhattan.

 
 

Rigueur new-yorkaise, force de la répétition.

Son damier urbain, ses blocs apposés presque mécaniquement les uns aux autres, ses facades répétitives, ses éléments architecturaux standardisés,… la démultiplication donne à New York un graphisme rigoureux. Chelsea, NoMad, Financial District,… sont de beaux quartiers pour fixer une photographie particulière.

Chelsea nous a séduit par sa beauté et son patchwork architectural. Des logements sociaux y côtoient les plus luxueux townhouses de New York. Ces enfilades de maisons extraordinaires, sont à quelques pas de petites industries, d’ateliers ou d’antiquaires aux objets raffinés. En quelques mètres, ce quartier bouscule votre regard et développe des envies de possession immobiliere !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Financial District est un espace étrange que nous avons aimé photographier ! Il n’y a pas à proprement parler de « charme » mais une esthétique puissante. Ces architectures fonctionnelles offrent des perspectives sublimes. Monolithes noirs de verre ou tours néo-gothiques de pierre, elles fixent sur les viseurs des Leica des lignes de tension formidables !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

★ — Notre itinéraire urbain commence au Burning in Water Art (Entre les W 29th et W 28st Streets) puis accéder à la High Line jusqu’à la W 16th Street. De là, rejoindre Tribeca puis Financial District par Hudson Street ou Greenwich Street !

 
 

Vide new-yorkais, Central Park.

New York a investi la hauteur. Central Park conserve jalousement un vide bienfaisant — offrant aux new-yorkais 340 hectares de prairies, de chemins, de lacs,… Il est étrange de se retrouver au cœur de cet immense espace vert, ceinturé de hautes murailles de buildings.

Le tempo y est différent, le rythme semble s’être doucement ralenti. Il est très agréable d’incorporer dans une découverte de New York, au moins un après-midi complet de flânerie dans cet espace hors du temps. Le regard s’y apaise et retrouve quelques heures de normalité dans une ville extra — ordinaire.

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Cette idée de retrouver les plus grands musées de New York autour de Central Park est étonnante :
the Metropolitan Museum of Art, the Solomon R. Guggenheim Museum, the Museum of the City of New York, the Neue Galerie, the Frick Collection, the American Folk Art Museum, the Museum of Arts and Design, the Jewish Museum, the American Museum of Natural History,…

 
 

Contraste new-yorkais, la pierre et le verre.

On ne peut louper ces contrastes de styles et de matières. Ils vous interpellent à chaque rue, chaque bloc. Cette vision de Saint Patrick’s Cathedral baignée de lumière, émergeant de l’obscurité de la 5th Avenue a été un choc visuel. Ses flèches néo-gothiques semblent défier la façade-rideau de l’Olympic Tower. Vision inoubliable de Midtown !

Même folie visuelle, même extravagance des contrastes quand la New York Public Library décide en fin de journée de s’enfoncer dans le sombre, écrasée par les reflets dorés des hauts buildings ! Saisissant spectacle de volumes imbriqués sur des plans et des perspectives différentes.

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

★ — Notre itinéraire urbain commence à la Saint Patrick’s Cathedral, puis glisse doucement vers le Rockefeller Center (Top of the Rock) et son Atlas veillant sur la 5th Avenue. La New York Public Library n’est qu’à quelques pas, puis Time Square, le Radio City Music Hall et le quartier des spectacles.

En fonction de la saison et de la lumière, il peut être intéressant de flâner en fin de journée dans cette partie de Midtown !

 
 

Couleurs new-yorkaises, les ocres de façade.

Les couleurs de New York accrochent l’œil avec d’étonnants jeux d’ocres, de rouges-rouille et d’oranges éteints. Ces camaïeux discrets suivent notre traversée de la ville, des quartiers les plus huppés aux zones les plus « pauvres ». Le blanc vient rythmer les blocs d’appartements et les façades — donnant cette identité si particulière à l’espace d’habitation new-yorkais.

Les escaliers de secours, aussi inutiles et dangereux soient-ils, enrichissent le vocabulaire graphique et visuel de NOLITA, Little Italy, Chinatown, Greenwich Village,…

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

★ — C’est un court itinéraire, très sympa à parcourir par grande lumière avec des ombres très marquées — de Nolita (Prince Street) descendre Mott Street jusqu’au cœur de Chinatown en passant par Little Italy.

Les quartiers traversés offrent des visions assez brutes de New York. La gentrification semble moins rapide dans cette partie de la ville. Il y a de magnifiques scènes de rues à saisir portées par les atmosphères chinoises !

 
 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 
 

Mots et images de New York.

La bibliographie parlant de New York est infinie, il serait absurde de la recenser ; toutefois voici trois livres que j’ai particulièrement apprécié :

• Henry Miller et son sublime « Aller Retour New York« . C’est un récit un rien cynique sous forme de lettre adressée à un ami. Il y oppose New York et « les jours tranquilles » à Paris. Un très chouette ouvrage !

• John Dos Passos, Manhattan Transfer. Vision désenchantée, grouillante dans la narration de l’auteur. Complexe à lire, il m’est arrivé de devoir relire certains chapitres plusieurs fois. Je n’ai pas lâché l’affaire, le livre est sublime de détails et de figures de style comme je les aime.

• Saul Leiter, Early Color. Un maître de la photographie urbaine et new-yorkaise, souvent associé au Kodachrome ! Des photographies d’une puissance extraordinaire. Je vous recommande avant de partir à New York d’y jeter un coup d’œil !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

New York Inspiration Photographie Itineraire City Guide

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Cinéma de New York.

Je n’avais jamais vu « Manhattan » de Woody Allen avant de partir à New York. J’ai profondément aimé ce film et toute son iconographie noir et blanc, son histoire et ses personnages intrigants. Mais c’est surtout le choix du noir et blanc qui m’a fasciné : « Manhattan » est une déclaration d’amour à New York, un éblouissement visuel de chaque instant !

 
 

Voyager à New York Blog Voyage Inspiration Photographie Itinéraire City Guide

 
 

Nous avons réalisé ce « Carnets de Villes » pour NYC & Company en collaboration avec la Maison Louis Vuitton. Le choix des contenus éditoriaux et visuels nous revient librement.

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

50 commentaires

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

  1. Anne

    Le 19 février 2018, 07:37 Répondre

    Encore un magnifique traitement iconographique intemporel et lumineux pour cette ville aux mille facettes. Vous avez extrait la foule et l’agitation, les lumières en excès. Bravo, c’est sublime!

    • Renaud & Louise

      Le 19 février 2018, 13:48

      Merci Anne de votre message ! Très chouette de vous lire ! A très bientôt ! Renaud

  2. Marine

    Le 19 février 2018, 09:21 Répondre

    Magnifique

  3. Nicolas

    Le 19 février 2018, 09:29 Répondre

    J’en reviens juste, et je crois qu’on peut comprendre cette folie des grandeurs, cet urbanisme organisé et désorganisé à la fois, ce mélange entre histoire récente et futurisme seulement en le vivant de l’intérieur… NY, ville cosmopolite par excellence…

  4. Martine

    Le 19 février 2018, 09:41 Répondre

    Existe t’il la même chose sur la nouvelle Orléans ?

  5. Marta

    Le 19 février 2018, 09:49 Répondre

    Sublime inspiration…

    • Marta

      Le 19 février 2018, 10:08

      ;) Carnets de traverse, le grain, la patine des couleurs sont superbes! On trouve un regard rare et complètement intemporel sur cette ville mille fois vue en images.
      Merci pour le voyage !

  6. Romain

    Le 19 février 2018, 10:04 Répondre

    Au top :)

  7. Daniel

    Le 19 février 2018, 10:05 Répondre

    Belle série, bravo , il y a cependant un élément très important dans vos photos que vous n’évoquez pas, sans lequel vos photos auraient une autre dimension: le Ciel….

  8. argone

    Le 19 février 2018, 10:13 Répondre

    Félicitations pour ce superbe carnet, j’adore justement les carnets Louis Vuitton, géniale collaboration … et je suis tellement contente car il m’inspirera sûrement pour mon prochain voyage là-bas, cet automne.

  9. Morgane

    Le 19 février 2018, 10:35 Répondre

    Ooooooh trop bien <3

  10. Thomas

    Le 19 février 2018, 10:38 Répondre

    Superbe article comme toujours.
    Juste une petite remarque pas propre à votre blog mais à beaucoup de reportage qui sont consacré à cette ville, pourquoi se limiter à Manhattan?
    Cette ville ne prend tout son sens qu’en la sillonnant à travers ses boroughs. Du quartier russe de Brighton beach à Brooklyn au plus grand chinatown de NYC à Flushing dans le Queens, il y a tellement à voir!

  11. Thomas

    Le 19 février 2018, 11:20 Répondre

    Oui c’est magnifique!!!!! Que de bons souvenirs à NYC!!

  12. Marine

    Le 19 février 2018, 12:16 Répondre

    Merveilleux, de quoi rêver jusqu’à notre prochaine escapade lamas au mois de Mai.
    Merci pour ces photos toujours aussi belles.
    Comment peut-on se procurer le carnet?

    • Renaud & Louise

      Le 19 février 2018, 12:25

      Merci Marine ! Malheureusement ce n’est que prototype visuel. Il n’existe pas en dur, en papier. Cela viendra, c’est promis mais il faudra patienter un peu quand même :) Merci à vous dans tous les cas de nous lire !! A très bientôt !

  13. Chris

    Le 19 février 2018, 12:56 Répondre

    J’adore le style des photos, jolie taff de post traitement :)

  14. Alain

    Le 19 février 2018, 13:27 Répondre

    Très belle série, qui me fait penser à d’anciennes photos argentiques au rendu pastel.

    • Renaud & Louise

      Le 19 février 2018, 13:51

      Merci Alain ! Oui, c’est une esthétique que nous affectionnons particulièrement. Sans forcement aimé le côté « rétro » en règle générale, nous cultivons une certaine « patine » sur l’image. Un grain, assez travaillé pour lui permettre d’exister (Bernard Plossu a une influence assez forte chez nous) ! A bientôt ! :) Renaud

  15. mzelle fraise

    Le 19 février 2018, 14:17 Répondre

    C’est drôle, en voyant vos images couleurs je pensais justement à Saul Leiter, et je le trouve en fin d’article :) Il se dégage un charme tout cinématographique de cette série photos, on a pourtant l’habitude de voir New York, la vision ici relance la machine à rêves. J’espère y retouner un jour, j’y ai mis les pieds en fin d’adolescence en 1999 !

    • Renaud & Louise

      Le 19 février 2018, 15:20

      Bonjour Johanna,
      (je vous ai croisé/vu à un vernissage LV pour un carnet de voyage Vietnam me semble t-il, il y a 2 ou 3 ans :)

      merci beaucoup de vos mots ! C’est très gentil, c’est un beau compliment ! Saul Leiter est d’un tel niveau de maestria dans cette ville qu’il a photographié toute sa vie. En recherchant dans la bibliothèque ce livre, j’ai pris une petite heure pour re-regarder ces chefs-œuvres de photographie ! Quel talent pour composer ! Bref, merci à vous !! A bientôt, Renaud

  16. Ela

    Le 19 février 2018, 15:13 Répondre

    Nous sommes allés à new York il y a à peine un an, et ces magnifiques photos me donnent envie d’y retourner comme grandie par votre regard et vos mots sur cette ville!

  17. Emanuel

    Le 19 février 2018, 15:54 Répondre

    Je vous félicite, vous avez fait un excellent travail, c’est magnifique !

  18. Sandrine

    Le 19 février 2018, 17:02 Répondre

    Cela confirme mon rêve : un jour j’irai à New York. Merci beaucoup Renaud pour ce sublime carnet de voyage et hâte de lire d’autres chapitres

    • Renaud & Louise

      Le 19 février 2018, 17:29

      Un grand merci Sandrine ! Oui il faut voir New York, peu importe le temps passé sur place (3 jours – 30 ans, les puristes hurleront, tant pis), il y a là-bas quelquechose qui imprime votre mémoire et votre regard à jamais ! A bientôt ! Renaud

  19. Sylvie Bernard

    Le 19 février 2018, 18:38 Répondre

    Les photos sont magnifiques et traduisent bien ce qu’est New York, la ville qui ne dort jamais, la ville aux cents visages, la ville que nous aimons. Que du bonheur!

  20. Virginie

    Le 19 février 2018, 18:55 Répondre

    Génial ce format !

  21. Marie

    Le 19 février 2018, 19:37 Répondre

    Magique

  22. Alice

    Le 19 février 2018, 21:33 Répondre

    Magnifique, félicitations !

  23. Anonyme

    Le 19 février 2018, 22:52 Répondre

    C’est superbe, merci!

  24. Pauline

    Le 20 février 2018, 11:30 Répondre

    Je pense pouvoir dire que c’est votre blog qui a fait grandir en moi la passion du voyage ! Je vous ai lu pour la première fois lorsque j’étais en stage au Japon. j’ai organisé la fin de mon voyage grâce à vos conseils, vos adresses.
    Ce qui me plaît, ce qui m’a instantanément plu sur votre blog, c’est la profondeur et la richesse avec laquelle vous traitez chaque sujet. Vos « notes de voyage », les nombreuses références aux écrivains, vos carnets de voyage, vos collages, les cartes, la richesse visuelle…
    Je me souviens d’un article qui m’a beaucoup touchée : « Photo de voyage : Bergame en argentique », quelle légèreté ! Merci ! Merci pour cette bouffée d’air, cette série de photos spontanées, ces couleurs aléatoires, ces flous incontrôlés (et incontrôlables), ces moments de vie qui donnent envie d’arpenter les ruelles de Bergame bien plus que n’importe quel guide de voyage.
    Je me souviens aussi de quelques portraits évoquant des rencontres lors de votre road trip sur la côte ouest des USA, tellement beaux !
    Le voyage ce n’est pas seulement de beaux paysages, ce sont des gens, des bruits, des odeurs, des objets, des livres, des flyers, un paquet de mouchoir, un ticket de métro, un panneau de signalisation, une poignée de porte, un fruit, la structure d’un pont… Ce sont tous ces détails culturels qui nous transportent véritablement à des milliers de kilomètres.
    C’est en cela que cette série de photos de New-York est sublime, les détails architecturaux, la lumière, les ombres, les couleurs des façades, les textures, les nuages, les passants ; tout est si bien retranscrit à travers votre objectif. C’est beau ! Merci !
    La particularité du voyageur c’est aussi, selon moi, cette capacité à s’émerveiller devant un « rien ». De la couleur d’un mur, à la forme d’une branche. Je crois que Julie avait cette formidable capacité d’émerveillement, c’est très précieux ! Elle a su le transmettre à énormément de gens.
    Continuez de partager bien plus que des itinéraires ! Continuez de partager ces livres, ces polaroids, ces impressions de voyage !
    Julie doit être tellement fière de vous !
    J’espère qu’un livre verra le jour bientôt, il sera parfait dans ma bibliothèque ! ;)
    Bien à vous, au plaisir de vous livre prochainement,
    Pauline

    • Renaud & Louise

      Le 21 février 2018, 11:23

      Pauline,
      je voulais vous remercier de votre message ; recevez toute mon amitié. Julie serait extrêmement heureuse et fière que son travail passé puisse enrichir la curiosité et l’envie de découvrir le monde de nos lecteurs.
      L’argentique est un doux moment aléatoire, sans contrôle sur l’écran — elle aimait, nous aimons passionnément photographier avec le M6 ou des vieux appareils (un peu foireux d’ailleurs :) — > le Mamiya C330 par exemple.
      Nous visons dans un tempo quotidien extrêmement soutenu — pouvoir s’arrêter, souffler, regarder sans autre but que de saisir un lieu — est à mon sens un luxe accessible et délicieux. Flâner et pouvoir partager nos emotions auprès des lecteurs est un grand plaisir, tout simplement !
      Je vous souhaite le meilleur, à très bientôt !
      Renaud, Louise

  25. Maëva’s Mapa Mundi

    Le 24 février 2018, 18:24 Répondre

    Encore merci pour ce partage qui a tout d’une expo d’art, je ne me lasse jamais de votre graphisme

  26. Margaux

    Le 27 février 2018, 14:27 Répondre

    Hello, je suis fan de tes photos.
    Comment arrives-tu à les rendre aussi retro?

    Merci !

  27. Violaine

    Le 28 février 2018, 22:44 Répondre

    La photo du Chrysler Building dans les nuages est juste… parfaite ! Des images cinématographiques qui me font revivre cette semaine à New York, il y a déjà… trop longtemps, il faut qu’on y retourne. Merci pour l’évasion, toujours un bonheur de venir ici !

  28. Julie

    Le 6 mars 2018, 22:22 Répondre

    C’est une sacrée claque visuelle :)
    Merci beaucoup pour ce carnet de ville. Il me tarde de voir le prochain chapitre !

    • Renaud & Louise

      Le 8 mars 2018, 00:21

      Merci Julie ! Le prochain chapitre arrive la semaine prochaine sur… Venise ! Ouch, difficile, large, inspirant ! J’espère que ça vous plaira ! A bientôt, Renaud

  29. lft

    Le 10 mars 2018, 05:17 Répondre

    Les photos sont magnifiques et traduisent bien ce qu’est New York, la ville qui ne dort jamais, la ville aux cents visages, la ville que nous aimons. Que du bonheur!

  30. Anonyme

    Le 2 mai 2018, 14:57 Répondre

    Magnifiques les photos !!! L’ambiance de New York est parfaitement retranscrite ! Merci pour tous ces articles.

  31. Delphine

    Le 10 mai 2018, 14:08 Répondre

    Les photos sont magnifiques… Quel talent !

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages