Road trip en Écosse : itinéraire de 10 jours à travers les îles de Mull, Skye et les Highlands

“A toi, Julie mon amour.”

Nouvelle exploration des Highlands ; nous revenons aux sources du premier road trip en Ecosse, celui de 2015 — à travers les routes du Nord, celles de l’Ile de Mull et de l’Ile de Skye. Nous y avons déniché de nouveaux spots, peu connus et hors des sentiers battus, qui, nous l’espérons, vous plairont !

Notre point de départ sera Paris (by car) pour rejoindre Ouistreham sur la côte Normande, où nous embarquerons à bord du MV Mont St-Michel. Expérience de mer que nous aimons tant, moments suspendus, esthétique unique. Arrivés à Portsmouth, nous remonterons tout au Nord de l’Ecosse ! Un très graaaand périple de plus de 3 000 km A/R !

La première partie de l’article est dédiée à une belle prise de vue à bord du Mont Saint-Michel — nous détaillons en deuxième partie les itinéraires, cartes et superbes paysages écossais.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Elgol, bout du monde sur l’Ile de Skye. Au loin les Black Cuillin sortent violemment de la mer. Ici les trois éléments — eau, terre et air — forment un tout d’une esthétique spectaculaire et remarquable. A voir !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Les Highlands. L’œil du voyageur saura trouver ici une aventure photographique unique faite de routes, de traversées, de compositions majestueuses. Le poète Lord Byron a écrit à la vue de ces paysages quelques-uns des vers les plus somptueux de la poésie britannique : « She walks in beauty, like the night / Of cloudless climes and starry skies; / And all that’s best of dark and bright / Meet in her aspect and her eyes; / Thus mellowed to that tender light / Which heaven to gaudy day denies. »

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Contemplation nocturne de la mer. La lune brule de temps à autre le vaste horizon d’encre. Le MV Mont Saint-Michel avance à pleine vitesse à travers le trafic du Channel. Instants de voyage. Instants de mer.

CARTES ET ITINÉRAIRES ILLUSTRÉS DE ROAD TRIP

Vous le savez, nous aimons créer et composer nos cartes — voici le détail de notre itinéraire de road trip en Ecosse qui commence à… Paris, pour atteindre notre « finish point » : Neist Point Lighthouse sur l’Ile de Skye.

Paris, Ouistreham, Portsmouth, Lancaster, Loch Lomond, Oban, Isle of Mull, Isle of Skye, puis le retour vers Portsmouth et Paris. 3 000 kilomètres d’un voyage dense, une traversée de l’English Channel sublime, de belles adresses,… et une magnifique exploration photographique des Highlands !

La route vers les terres nord-écossaises marque l’esprit du voyageur à partir de Glasgow (avis subjectif sans nul doute). Au dessous de cette ligne imaginaire, les paysages vallonnés et les campagnes herbeuses sont plutôt monotones. (Nous crevions d’envie de photographier les ambiances post-industrielles de Manchester et Liverpool. Pas le temps sur ce voyage !)

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 
 

Le passage à travers le Loch Lomond & The Trossachs National Park marque visuellement l’entrée dans cette Ecosse sauvage que nous aimons tant. L’A82 (axe routier majeur vers les paysages les plus sauvages) révèle de belles surprises, bien que longue et ennuyeuse sur une grande partie de son tracé — Quant aux A85, A87 et A830, elles offrent de magnifiques instantanés d’Ecosse à capturer en début ou fin de journée (nous y revenons plus bas).

 
 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 

PARTIE I — LA TRAVERSÉE DE L’ENGLISH CHANNEL

La mer occupe une place particulière dans nos périples et les traversées en ferry sont un des plaisirs doux de notre métier. Les 20 nœuds de vitesse moyenne (37km/h) des grands navires (re)donnent au temps une place significative dans le plaisir et l’attente du voyage.
C’est à bord du MV Mont Saint-Michel de la compagnie maritime Brittany Ferries, que nos Leica ont figé les ambiances si particulières de ces géants des mers.

Départ 15h45 de Ouistreham (Port de Caen) pour une arrivée à Portsmouth à 21h15 (05h45 de traversée de jour / 07h00 de nuit). Cabine Commodore 4 couchettes avec hublot n°9008.

 
 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Le ciel bas, les températures fraîches donnent à ces départs vers les Îles Britanniques des accents très particuliers — l’avion a banni depuis longtemps ces rituels d’attente. Comprenez par là, une attente émotionnelle riche.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — A travers la structure monumentale d’acier blanc, le voyageur déambule sur le pont détrempé par une brume épaisse, col de par-dessus relevé. On s’attend à croiser les silhouettes perdues d’un Joseph Kessel ou d’un Hugo Pratt, s’adonnant à quelques esquisses ou textes préparatoires.

Le Mont Saint-Michel. Instants photographiques.

Le Commandant du Mont Saint-Michel, Monsieur Bertrand Cuvillier, nous autorise à une rare prise de vue au cœur de la passerelle, lors des manœuvres de sortie du port de Ouistreham. Courtes paroles échangées, informations de bord dictées avec une voix précise, les officiers et sous-officiers orchestrent une danse millimétrée entre les différents espaces de pilotage.

Les commandes déportées à bâbord permettent au Commandant et son second de voir le quai et les techniciens qui s’affairent à larguer les énormes aussières. Quelques manettes actionnent les hélices à pas variable des moteurs auxiliaires, du bout des doigts, Mr. Cuvillier arrache avec délicatesse l’énorme navire des quais de béton.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGES — L’homme se déplace avec assurance et sobriété le long des grandes baies vitrées de la passerelle. Avec un tempo rapide, il regarde les informations données par les instruments disséminés autour de lui. Ajuste de quelques millimètres les manettes. Actionne par pression d’autres boutons clignotants. Les gestes sont précis, maintes fois répétés. Chaque vibration ressentie semble lui donner une écho précis de la prochaine action à réaliser.

 
 

Passé les digues de sortie de port, le navire installe sa vitesse de croisière. Peu à peu les discussions sont plus légères — l’instrumentation électronique gère la routine de navigation. La nuit pose doucement ces ambiances que nous aimons tant. Celles des voyages du passé, où le temps n’était qu’une information relative.

 
 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGES — “C’est un aussi bel art de savoir se conduire envers les hommes que de savoir se conduire envers les navires” — Le Miroir de la mer, Joseph Conrad

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 
 

Nous nous enfonçons dans les entrailles du Mont Saint-Michel. La zone est sensible. Peu de personnes peuvent accéder au cœur de ce colosse d’acier. L’air semble vibrer sous l’impulsion des énormes moteurs MaK type 6M43 et Wartsilla 9L20C — presque 30 000 chevaux-vapeur ! De grandes armoires électriques tapissent les lieux contrôlants des kilomètres de câbles, de tuyaux, de flux,… Les pupitres de contrôles, les outils électroniques, les écrans… L’ensemble est déroutant et dégage une esthétique industrielle très particulière.

 
 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGES — La planche contact. L’objet fascine les photographes depuis ses origines. Elle agglomère une chronologie visuelle, comme une page qui remonte le temps.

 

Le navire est un espace fermé. Ouvert aussi. C’est un monde qui s’active à chaque traversée. Une ville que l’on transporte et que l’on rapporte à son point de départ. Mille de nos images n’expliqueront pas vraiment notre amour pour ces structures flottantes.
Assemblage formidable qui nous donne tant de matières pour rêver, contempler, photographier. A travers les sabords de notre cabine, la beauté simple de l’horizon défile. De nuit, de jour, l’esthétique sobre appelle une attitude contemplative. Les mots sont rares.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGES — Les lignes de tension sont difficiles à trouver dans ces espaces confinés. Il faut composer avec peu ou trop, selon les cas. Forcer la double-exposition. Assembler des bribes de moments, et faire monter en nous cette belle interrogation : qu’allons-nous trouver de l’autre côté ?

 

PARTIE II — ET NOW… ROAD TRIP EN ECOSSE

Notre itinéraire de road trip est très long, plus de 3 000 km aller/retour ; notre récit commence à partir de Lancaster ! Les étapes précédentes sont à considérer comme des étapes de transition permettant de rejoindre le Nord de l’Écosse.

 

Mini-guide pratique

  • Pour la location de voiture, pas de secret : il faut comparer. Regardez par exemple sur AutoEscape (souvent le moins cher !) ou RentalCars. Passer par des courtiers et/ou des comparateurs donne les meilleurs prix car ils comparent beaucoup de loueurs.
  • On le dit souvent sur ce blog mais les Highlands sont des terres peu peuplées et trouver des restaurants, des “groceries” voire des stations-essence ouverts à tout heure est un doux rêve. Un seul conseil : manger aux bonnes heures, faire le plein du véhicule même si le réservoir n’est pas vide, stocker un peu de nourriture et d’eau, au cas où.
  • Le nombre d’hébergements est limité aussi, mieux vaut réserver en avance, surtout si vous y allez en haute-saison (l’été).
  • Attention aux midges en été (minis moustiques des Highlands, particulièrement pénibles) : si vous le pouvez, évitez juillet et août ! Si vous n’avez pas le choix, on a entendu du bien de ce spray Avon pour les repousser.
  • Une chose à acheter avant de partir : la carte routière de l’Écosse, afin de pouvoir vous y retrouver sur les petites routes. Google maps et les GPS veulent toujours “aller vite”, alors qu’en road trip on veut aller doucement et explorer :) Et rien ne vaut une bonne carte pour ça ! Les Michelin sont top — repérez les routes panoramiques, surlignées en vert = vos meilleures amies.
  • Et bien sûr, si vous n’avez pas déjà : 2 ou 3 adaptateurs électriques UK pour recharger vos téléphones et appareils photo.
  • Enfin côté guides papier, il y a bien sûr le Lonely Planet, le Routard… Et si vous voulez faire des randos, citons aussi le Walking in Scotland (éd. Lonely Planet, en anglais).

De Lancaster à Oban

Env. 410 km // Un peu moins de 05h00 de route

 

Comme nous l’avons dit un peu plus haut, nous privilégions les parties de route au-dessus de Glasgow et plus généralement à partir du Loch Lomond & The Trossachs National Park.
Notez toutefois que plus au Sud (en Angleterre donc :), les sommets arrondis du Cumberland, situés dans le Lake District National Park offrent de très beaux panoramas, où quelques sommets frôlent les 1 000 mètres d’altitudes (Scafell Pike, Helvellyn, Skiddaw,…). De même que le Yorkshire Dales National Park qui peut séduire avec ses immenses pâturages rythmés de murets de pierres sèches. So British !

A 50km au Nord-Ouest de Glasgow, Loch Lomond ! Ce loch mythique appelle une esthétique d’une belle pureté, notamment par grande lumière. Les superlatifs sont en règle générale de mise pour parler de Lomond : « le plus grand, le plus beau,… ».
Les eaux sombres et les réflexions y sont effectivement photogéniques (mais… il n’est pas notre préféré !). C’est aussi un Parc National depuis 2002 (Loch Lomond & The Trossachs National Park). Pas mal d’îles ponctuent les eaux navigables avec quelques rencontres improbables comme des wallabies (!) sur Inchconnachan. Pourquoi pas ! On dit que la lumière est miraculeuse dans cette partie du Royaume-Uni, des teintes très particulières, très chaudes, très douces — une bonne excuse pour aller explorer le coin !!

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Ces petites îles moussues comparables à Eilean na Moine font parties de l’iconographie formidable de Loch Lomond. Agglomérations végétales à l’esthétique impeccable : pins d’Ecosse, bouleaux, saules, bruyères, genévrier, sont les espèces les plus courantes.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Inchcailloch, Clairinsh, Torrinch, Creinch, Inchmurrin, Aber… autant de sons rocailleux gaéliques en bouche qui annoncent la beauté et la variété des lieux. Certaines de ces îles se visitent d’autres sont du domaine privé. Nous avons fait une halte lors de notre trajet retour à la Cameron House. On en reparle en toute fin d’article.

 

Halte du soir à une dizaine de kilomètres d’Oban, le Knipoch Hotel. Adresse un peu stricte mais un accueil d’une grande cordialité, quelques airs de maison de maître. Pas mal !
Les grands canapés type Chesterfield, les peintures aux murs, les vastes tapis donnent à cette étape une jolie allure. La maison possède son restaurant et une carte des saveurs tout à fait respectable ! On vous recommande l’étape.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 
 

De Oban à Tobermory (Ile de Mull)

Env. 60 km // Un peu moins de 02h00 de route (traversée en ferry Oban-Craignure compris)

 

Le départ du premier ferry de la Caledonian MacBrayne est imminent. 06h45, gare maritime d’Oban, quelques grappes de travailleurs se pressent bruyamment à bord du navire. La traversée vers Mull dure une cinquantaine de minutes et c’est le cœur vaillant qu’il faut sortir sur le pont, photographier cette brume humide et froide qui donne toute l’épaisseur à l’air écossais.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Personne ne s’aventure sur les espaces extérieurs du ferry. L’air vif et humide donne à ces moments une saveur unique. Le navire avance vite à travers ce large bras de la Mer d’Ecosse.

 

Terminal de Craignure, 07h30. Le ferry s’immobile quelques minutes et repart aussitôt dans un éprouvant brouhaha. Mull semble toute entière figée dans une masse atmosphérique bleue. Repéré sur la carte quelques jours auparavant, direction Loch Beg et ses jeux de réflexions.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — L’Ile de Mull souffre de l’écrasante beauté de Skye. C’est un fait ! Pourtant, on y (re)trouve une esthétique écossaise subtile et à la fois généreuse : des routes merveilleuses, des gammes colorielles très riches, des perspectives incroyables,…

 

Peu connu, Loch Beg un espace étrange entre îlots de mousses épaisses, eaux calmes d’une belle pureté, grandes colonies d’oiseaux marins ; le tout en forme d’estuaire à l’esthétique impeccable ! Dans son prolongement, le grand Loch Scridain s’ouvre vers l’océan ! La route A849 vous emmènera à travers la lande et les grandes plaines de Mull !

La réflexion est celle du Ben More, quasi 1 000m. C’est le seul munro de l’île (comprenez seul sommet de plus de 3 000 pieds ~ en référence à Sir Hugh Munro qui lista tous les sommets d’Ecosse dès 1891). On vous conseille d’explorer cette partie de Mull par grande lumière (si si, le soleil sort de temps à autre), la vision y est réellement sublime ! Joie d’un road trip en Ecosse :)

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Il y a dans cette race bovine « la Highland Cattle », plus qu’une imagerie iconique de l’Ecosse. Le manteau brun, les cornes spectaculaires, la douceur des yeux, la placidité vis à vis d’un environnement rageur — tout cela inspire un profond respect.

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Cette partie de Mull révèle des paysages d’une grande harmonie colorielle. Il y a ces maisons, aux formes modestes souvent réduites à l’essentiel — une porte, quelques fenêtres. Pourtant, rien ne semble plus juste que leur dessin dans ces décors grandioses. Les murs blancs immaculés appellent votre regard en un instant. Quelques remparts d’arbres tentent de défendre les lieux contre les vents humides.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Couleurs de Mull : Aurore, Marron Baillet, Beige, Bistre, Jaune Vénitien, Brou de Noix, Bronze, Brun Café, Brun Isabelle, Kaki, Lavallière, Noisette, Paille, Orpiment, Poil de chameau, Prasin, Rouge Tomette, Terre de Sienne, Vert Armée, Vert Mousse, Vert Véronèse, Viride.

 

La remontée vers Tobermory au Nord-Est de Mull réserve quelques bonnes surprises. L’île possède de très beaux itinéraires comme cette B8035 ! Honnêtement nous y sommes tombés un peu par hasard ! Les cartes-papier restent un must-have, préparer sa road map du lendemain est un petit plaisir du voyage ! Cette route, insignifiante de prime abord, révèle quelques kilomètres tout à fait remarquables !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Ce ruban de goudron et de pierres semble attendre la prochaine tempête avec une certaine résignation. Posés au plus prêt de l’eau, ces quelques kilomètres dégagent une grande fragilité. D’un côté la mer, de l’autre des murs de roches chaotiques. On n’ose imaginer la violence des bourrasques de la Mer d’Ecosse, s’écrasant sur ces frêles agglomérats.

 

Tobermory est un joli pied-à-terre qui concentre la quasi-totalité de la population de Mull. Les quelques façades colorées du port peuvent donner des images intéressantes, pas si simple sans une lumière correcte.

Nous avons séjourné au Tobermory Hotel. Pas grand chose à dire sur l’hotel, l’accueil y est charmant, les chambres, sans être spacieuses, sont propres et confortables. A noter que l’espace est très étroit donc pas mal d’escaliers intérieurs à escalader pour accéder aux étages supérieurs — Son restaurant sert une cuisine tout à fait honnête.

Avis aux voyageurs d’été, la capacité hôtelière de Tobermory est très limitée. Il est donc absolument nécessaire de réserver votre chambre bien à l’avance.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

D’Ile de Mull à Ile de Skye

Env. 280 km // Un peu plus de 04h30 de route

 

La route vers l’Ile de Skye depuis l’Ile de Mull commence par le ferry « Finnish – Lochaline », opérée par la Caledonian MacBrayne. Comptez une dizaine de minutes pour traverser le Sound Of Mull.

Les bacs et ferries sont de grands classiques de la traversée des eaux écossaises. Les plus courtes, seulement quelques minutes et une poignée de miles — aux plus longues, plusieurs heures, pour atteindre les îles les plus reculées.

Chaque traversée révèle une émotion particulière, des porte-conteneurs lancés à pleine vitesse, des orages aux pluies diluviennes qui s’abattent et disparaissent en un instant ! Des levers ou des couchers de soleil miraculeux, des arrivées sublimes dans les lochs,…. Il y a dans ces expériences de mer quelque chose d’unique qui touche au plus près l’essence du voyage.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Par temps maussade, on peine à imaginer la vie tout au long des siècles, au cœur de ces terres reculées, couvertes (encore) de quelques forêts de conifères et d’herbes coupantes.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — La mer et les lochs s’interpénètrent sans cesse, donnant aux paysages écossais une typologie très particulière.

 

Direction Loch Eilt, entre Glenfinnan et Mallaig, le long de l’A830 — la célèbre et énigmatique Eilean na Moine, située dans sa partie Ouest. On peut reconnaître ce minuscule îlot dans deux Harry Potter (Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban et Harry Potter et les Reliques de la Mort – Part 1).
Très photogénique évidemment, il y a plein de mystère autour de ces quelques pins posés sur les eaux sombres du Loch.

Il faut s’arrêter sur le bas côté non aménagé de cette portion de l’A830, un brin dangereux et mal fichu ! Pour info, Loch Eilt est une propriété privée (si, si !), même s’il y a aucune chance qu’on vous fasse une remarque, le lieu reste d’un accès non autorisé.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Highlands. Eilean na Moine (Route A830) «Ici, la lande arbore une très large palette d’ocres, des bruns les plus foncés aux jaunes les plus éteints. Eilean na Moine nous regarde avec un bleu sourd jouant par fantaisie avec la profondeur des eaux. Quant aux forêts, du moins pour les plus résistantes, elles sont d’un vert froid vibrant, étonnement saturé, qui réveille avec élégance les pourpres des sols.»

 

L’A87 — C’est un segment de route de 160km très intéressant à inclure pour un bon road trip en Écosse ; permettant de relier Invergarry à Idrigill, tout au Nord de l’île de Skye. (Vraiment idéal si vous partez de Mull vers Skye).
De très belles choses à voir : les grands lochs défilent durant le trajet (La beauté de Loch Loyne mais Loch Cluanie, Loch Duich, Loch Alsh,… sont tout aussi magnifiques), de beaux sommets en vision lointaine (Sgurr Fhuaran, Beinn Fhada, Carn Eige,…) et des passages étroits (très photogéniques) comme Glen Shiel ! Moins connu que Glen Coe, les enfilades rocheuses y sont sublimes !

Si votre road map et votre planning sont assez souples, privilégiez les heures de crépuscule ou d’aurore, les visions de paysages écossais sont puissantes et marquantes !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Ecrire, c’est comme craquer une allumette au cœur de la nuit en plein milieu d’un bois. Ce que vous comprenez alors, c’est combien il y a d’obscurité partout. La littérature ne sert pas à mieux voir. Elle sert seulement à mieux mesurer l’épaisseur de l’ombre. William Faulkner

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 
 

Notre étape pour la nuit est l’élégante Duisdale House, située au sud de Skye. Le lieu affiche un certains raffinement et positionne son restaurant comme un lieu emblématique de la gastronomie de l’île. C’est une grande bâtisse le long de l’A851 dont les aménagements intérieurs et les chambres mixent des styles contemporains / traditionnels. On s’y sent bien, l’ensemble est confortable et de bon goût !

Mention spéciale à la carte du restaurant et aux saveurs proposées. D’une très grande qualité ! Les produits locaux sont d’une fraîcheur sublime et les assiettes sont d’une esthétique parfaite.
Le bémol reste le côté pompeux de l’accueil, un peu trop maniéré selon nous ; trop de tralalas pour pas grand chose. Dommage. On vous recommande tout de même l’adresse !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Le pavillon de chasse, construit en 1865, a peu à peu été transformé en gite puis en hôtel. Même si Skye propose plus d’hôtels que Mull, nous vous invitons à réserver au plus tôt ! Les Highlands sont à la mode et l’été, tous les hôtels et pensions affichent complets.

Ile de Skye

Env. 280 km // Un peu plus de 04h45 de route (A diviser sur 2 jours)

 

Prononcez en gaélique Eilean a’ Cheò, l’Île des Brumes… Oui, Skye est capricieuse et la météo peut rebuter les plus motivés d’entre nous. Toutefois l’île est vaste (plus de 1 700 km2) et le vent omniprésent est capable de dégager le ciel en quelques minutes. Mais soyez prévenus, les niveaux de pluie sur cette île sont très élevés ; il pleut beaucoup et toute l’année !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Skye l’emblématique ! Il est vrai que cette île déclenche une fascination pour le voyageur et le photographe. La géologie, la météo, les couleurs créent une expérience visuelle et esthétique tout à fait particulière. Quelquefois dépouillées, d’autrefois grandiloquentes, ces visions de la nature écossaise ne peuvent laisser indifférents !

 

Le long de la petite route B8083 en direction d’Elgol, ne manquez pas le petit Loch Cill Chriosd, dont la seule prétention est d’offrir quelques jeux de réflexions intéressants. Il y a dans cette ambiance de demi-lumière quelques airs d’Argentine ou de Chili ! :)

Plus loin, il faut s’arrêter au Loch Slapin. En fonction de l’heure et de la marée, de belles compositions sont à photographier avec comme toile de fond les 928 m du Bla Bheinn !

 
 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Skye appelle l’exploration. Rouler longtemps, bouffer du kilomètre pour trouver ces points de vue, ces perspectives, ces enfilades rocheuses — Mais aussi attendre que le soleil soit suffisamment puissant pour donner du volume à tout cela !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Proche d’Elgol, la traversée du plateau rougeoyant des Red Cuillin est propice à quelques belles escapades dans la lande écossaise.

 

Il faut aller tout au bout de la petite B8083 (env. 23km), et atteindre la pointe Ouest de cette jolie péninsule de l’île of Skye. La route sillonne les beaux paysages granitiques des Red Cuillin. Quelques maisons posées le long de petites falaises, un « port », des plages de galets. C’est Elgol !

Ce qui fait tout l’intérêt de ce petit village, c’est cette vision puissante des Black Cuillin jaillissant de l’eau ! Par grande lumière, la roche volcanique et la végétation donnent ces belles tonalités ocres. A une petite dizaine de kilomètres d’Elgol par la mer, ce gros massif montagneux monte à quasi 1 000 m avec sa pointe, Sgurr Alasdair. Pas mal du tout !
Des sorties en mer sont possibles pour s’approcher des Black Cuillins et s’infiltrer dans les lochs attenants : Loch na Cuilce, Loch Scavaig et Loch Coruisk !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Black et Red Cuillin. Munros / Pics (Isle of Skye). Sgùrr Alasdair (992m), Sgùrr Dearg (986m), Sgùrr a’ Ghreadaidh (973m), Sgùrr na Banachdich (965m), Sgùrr nan Gillean (964m), Bruach na Frìthe (958m), Sgùrr MhicChoinnich (948m), Sgùrr Dubh Mòr (944m), Am Basteir (934m), Blà Bheinn – Blaven (928m), Sgùrr nan Eag (924m), Sgùrr a’ Mhadaidh (918m), Garbh-bheinn (808m), Glamaig (775m), Marsco (736m), Beinn Dearg Mhòr (731m)

 

Une fois rebroussé chemin (et oui, pas de chemin alternatif) et repris l’A87, plus au nord, à la jonction entre Portree, Dunvegan et Broadford — le Sligachan Old Bridge. Le vieux pont offre de beaux points de vue sur les Cullin. Certes un grand classique, très pittoresque mais l’élégance de l’ensemble vaut l’arrêt.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 

Toujours plus au Nord de Skye, la petite route B884 permet de gagner notre point le plus septentrional de ce voyage : Neist Point Lighthouse. Quelques beaux lochs sont de la partie le long de cette route insignifiante comme Loch Mor.

Vigilance tout de même… La densité de voitures en été est telle qu’il peut être difficile de circuler ! La route est très étroite et quelquefois dangereuse sur certains segments.

Neist Point Lighthouse : c’est un des grands sites touristiques de l’île, non sans raison. Le phare est monument classé au patrimoine du Royaume-Uni et date du début du XXeme siècle — la géologie du lieu impressionne par sa démesure et sa grande beauté. Un sentier aménagé de quasiment 1 kilomètre permet de s’approcher au plus prêt du bâtiment. Toutefois, le phare n’est pas accessible.

On vous recommande d’attendre la lumière de fin de journée, lorsque la mer et l’air marin créent une atmosphère plus évanescente. Les grandes formes de Neist Point ressortent avec magie. De beaux moments de photographie.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — «En Ecosse, les routes tournent énormément sans autre raison apparente que de vous faire admirer tous les aspects d’un même paysage. Le ciel, dans cette partie du monde, semble plus lourd qu’ailleurs. J’entends par là, on y ressent une pesanteur, une densité qui donne à la photographie un rendu assez particulier. La lumière peut-être étonnamment vive et diffuse à la fois. Des nappes d’air opaques créent cette esthétique mystérieuse.»

 

Autre ambiance, autre lieu emblématique. Le plafond nuageux, très bas au petit matin, ne permet pas de voir à plus de 10 mètres les formes iconiques d’Old Man of Storr — l’atmosphère est belle, un brin intimidante ; le vide sur les hauteurs de Storr stresse le corps. Les longues minutes de montée se font avec quelques mètres de visibilité, le brouillard est toujours dense sur Skye. Le soleil n’est pas encore suffisamment chaud pour souffler l’air blanc. Dans notre dos, les panoramas venteux de Loch Leathan et Sound of Raasay commencent à s’ouvrir.

On revient année après année revoir le vieux visage de pierre — pèlerinage de voyage certainement, on ne se l’explique pas. Rien de mystique, juste une envie de saluer le vieil homme et le Levant sur Skye.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — « Ce jour-là, j’ai bien cru tenir quelque chose et que ma vie s’en trouverait changée. Mais rien de cette nature n’est définitivement acquis. Comme une eau, le monde vous traverse et pour un temps vous prête ses couleurs. Puis se retire, et vous replace devant ce vide qu’on porte en soi, devant cette espèce d’insuffisance centre de l’âme qu’il faut bien apprendre à côtoyer, à combattre, et qui, paradoxalement, est peut-être notre moteur le plus sûr. » L’usage du monde, Nicolas Bouvier

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Autre livre merveilleux à partager : “À travers l’Écosse” de l’écrivain Robert Louis Stevenson. Grand voyageur dans l’âme, l’Ecosse hante Stevenson où qu’il aille dans le monde. Rien ne saurait lui faire oublier les éléments de la nature (humaine et sauvage) écossaise. Cet homme, à travers ses mots, révèle un caractère plein de douceur, de finesse et d’intelligence.
«L’accueil réservé à un récit ne tient pas seulement au talent de celui qui écrit, mais autant, peut-être, à l’expérience dont a hérité celui qui lit ». Aux Éditions Complexe. Collection : Le Regard Littéraire

 

La partie Nord-Est de l’île de Skye réserve de belles découvertes, souvent très facilement accessibles. C’est le long de l’A855 qu’il faudra rouler. Tout d’abord les très beaux points de vue sur le Kilt Rock et la chute d’eau de Mealt. Un vaste parking a été aménagé pour permettre d’admirer la perspective. Souvent bondé, il va falloir jouer des coudes pour faire les bonnes photos !

5 kilomètres après cette étape (en direction du Nord donc), toujours sur l’A855, prenez une petite route sur la gauche. Un panneau de signalisation indiquera “Rathad a’ Bhealaich / Cuithearaing / Quiraing”. Cette route vous emmène vers Quiraing et son beau point de vue. C’est aussi un fameux spot de randonnées

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — La célèbre cascade Mealt Falls donne aux voyageurs cette grande perspective finalisée par les plis d’un kilt imaginaire de basalte, donnant son nom à Kilt Rock… A droite, le panorama de Quiraing incluant une des routes les plus iconiques de Skye.

 

Nous avons dormi dans un chouette hôtel sur l’Ile de Skye, : le Bosville Hotel. Une très bonne adresse à Portree qui joue la carte d’un hype sympa, sans la lourdeur de l’étiquette « tout est cool ici ». L’accueil est très chaleureux, la décoration, les chambres, les parties communes : tout est beau et pratique. Le Bosville a son restaurant. La aussi, tout est bien maitrisé et le rapport qualité/prix nous a semblé très intéressant. Mention particulière pour le personnel — d’une grande gentillesse et toujours en clin à vous rendre service.

Deux bémols : garer la voiture est compliqué. L’hôtel possède un micro parking devant sa façade mais les places sont prises en un instant. Quelques parkings existent autour, situés entre 200 et 400 mètres. Un peu embêtant si vous avez des bagages lourds. Autre bémol, les vieux parquets d’origine n’ont pas été changés lors de la rénovation, ce qui signifie que les pas des personnes s’entendent. Rien d’oppressant ni stressant , mais si vous avez le sommeil léger, cela peut ennuyer.

C’est une belle adresse de Skye, nous avons beaucoup aimé les quelques nuits passées dans cet hôtel.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — La décoration du Bosville joue la carte des camaïeux doux, chaleureux complétés par des meubles en bois naturels. La simplicité des lieux est portée par de beaux aménagements comme la salle de bain. Les détails sont maîtrisés et l’esthétique qui s’en dégage est très belle.

De l’Île de Skye à Chester

Env. 760 km // Un peu moins de 09h00 de route (A diviser sur 2 jours)

 

Il est temps de quitter Skye et sa magnificence géologique pour regagner le Sud de l’Angleterre et atteindre Portsmouth. C’est la quasi-fin de ce road trip en Ecosse. Même si la route est très longue et particulièrement ennuyeuse dans ce coin des Highlands, il est toujours intéressant de rester attentif aux paysages environnants et repérer quelques pépites qui donneront de bonnes images de road trip.

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

Avant l’arrivée sur la majestueuse vallée de Glen Coe, l’A82 longe Loch Leven — dont la qualité principale est d’offrir une belle vision lointaine sur Sgorr Nam Fiannaidh (le beau pic arrondi).

 

Tout en dessous de l’injustement célèbre Loch Ness, une petite merveille d’eau douce, soigneusement cachée le long de (l’interminable) A82 : Loch Oich au cœur des grandes vallées du Great Glen. Les arbres forment un rideau épais depuis la route et ne permet pas de bien profiter des pontons et petits ports d’attache.

Loch Oich est une des belles «pièces» du Canal Calédonien (100 km de canaux, écluses et lochs, de Fort Williams à Inverness). A noter qu’on y trouve pas mal d’adresses (plutôt familiales) style cabanes A-Frame et… de beaux châteaux pour des nuits plus classiques. La lumière du Couchant y est tout simplement fantastique !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Il y a ces rares moments où ce soleil d’Ecosse émerge d’un ciel chargé depuis des jours. En quelques secondes, le paysage s’ouvre et se transforme de façon radicale. Beauté fugace d’une trentaine de secondes.

 

Autre pépite visuelle : Glen Shiel. Entre Invershiel et Loch Cluanie, ce passage étroit d’une vingtaine de kilomètres, le long de l’A87 est d’une grande beauté. C’est un haut lieu de la randonnée dans les Highlands — comprenez de la randonnée bien costaud, qui fait bien mal aux mollets !! Pour ceux que cela intéresse, n’hésitez pas à visiter ce site : WalkHighlands. Très chouette !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — Bien moins connue que Glen Coe (image N/B), la vallée de Glen Shiel (images couleurs) saisie le voyageur par ses masses rocheuses mystérieuses et ses jeux atmosphériques de fin de journée. A voir.

 

Nous avons marqué un arrêt pour la nuit à la très célèbre Cameron House, installée au cœur du Loch Lomond. C’est une institution dans les Highlands, où il est de bon ton d’y passer un week-end entre amis ou en famille. C’est un beau manoir avec des dépendances contemporaines qui peu à peu, à évoluer en hôtel. La qualité de l’ensemble est vraiment pas mal, il faut le reconnaître.
Petite surprise de la maison, un hydravion est proposé pour un survol du Loch Lomond et des environs. Pas fait mais on ne peut qu’imaginer une belle expérience. Si vous avez le temps et les moyens…
NB — Un gros incendie a détruit une partie du bâtiment historique de la Cameron House, fin décembre 2017. Merci Patrice pour le partage d’info !

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

NOTES DE VOYAGE — La Cameron House et son hydravion ! Bon, on reconnait qu’il nous a tapé dans l’œil. On imagine bien les prises de vue par temps clair au-dessus du Loch Lomond. A suivre donc !

 

***

Are you in Pinterest ?

Si comme nous, vous aimez Pinterest, on vous invite à nous suivre ici et à épingler cet article pour le garder bien au chaud :

 

Road Trip en Ecosse Highlands Itinéraires

 

***

Hey, Facebook!

Nous avons intégré dans cet article les deux albums-photo Facebook, dédiés à ce beau road trip dans les Highlands. Vous avez été très nombreux à apprécier ce voyage en image, merci toutes et tous !!

 

Chers lecteurs,nous tenions à vous remercier pour tous vos messages sur le dernier album photo Ecosse et l'article dé…

Publié par Carnets de traverse sur mardi 30 Janvier 2018

Chers lecteurs,nous avons quelques belles images des Highlands à partager avec vous. Isle of Mull, Isle of Skye,… L’…

Publié par Carnets de traverse sur vendredi 26 Janvier 2018

 

Bons voyages d’ici là, et à très vite pour de nouvelles aventures !

 

Ce voyage est le fruit d’un partenariat avec Brittany Ferries. Le choix des contenus éditoriaux et visuels nous revient librement.

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

139 commentaires

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

  1. Samsha

    Le 23 janvier 2018, 23:59 Répondre

    Incroyable de beauté! Merci pour le partage de cette belle aventure en terres écossaises.

  2. Damien

    Le 24 janvier 2018, 09:14 Répondre

    Vraiment très bel article!! Et magnifiques photos

  3. Christelle

    Le 24 janvier 2018, 09:20 Répondre

    Paysage absolument magnifique !

  4. Valout

    Le 24 janvier 2018, 09:31 Répondre

    Superbe article les photos sont magnifiques !

  5. Jeremy

    Le 24 janvier 2018, 09:31 Répondre

    Toujours d’incroyables photos, et le texte … <3

  6. Fanni

    Le 24 janvier 2018, 09:37 Répondre

    Ça donne envie !!

  7. Claire

    Le 24 janvier 2018, 09:38 Répondre

    Tellement envie d’y retourner ! ♥️♥️

  8. Claire

    Le 24 janvier 2018, 09:38 Répondre

    Votre blog nous a bien servi pour notre roadtrip

  9. Manon

    Le 24 janvier 2018, 09:40 Répondre

    Oui ! Le Nord quoi ! J’ai juste envie de me perdre au milieu de rien ^^

  10. Manon

    Le 24 janvier 2018, 09:40 Répondre

    Le Nord quoi ! J’ai juste envie de me perdre au milieu de rien ^^

  11. Raph

    Le 24 janvier 2018, 09:41 Répondre

    les photos sont magnifiques en tout cas, ça donne des idées

  12. Fanny

    Le 24 janvier 2018, 09:46 Répondre

    Magnifique article ; magnifiques photos, bravo & merci !

    • Fanny

      Le 24 janvier 2018, 09:58

      Carnets de traverse c’est un plaisir ! je prévois de partir en Écosse l’été prochain en van alors les détails de votre roadtrip vont me servir à préparer le mien ☺️ votre article me conforte en tous cas dans l’idée que ce voyage sera une belle claque

    • Carnets de traverse

      Le 24 janvier 2018, 10:48

      Cette partie du monde est un doux rêve à photographier et à vivre. Le bémol peut être la météo, très capricieuse, notamment sur Skye ! Le printemps nous a souvent réussi… Bon voyage !!

    • Fanny

      Le 24 janvier 2018, 10:59

      Carnets de traverse merci ☺️ je n’ai malheureusement pas le choix de la période, juillet/août est le seul moment où je peux partir 3 semaines d’affilée… ; j’espère juste échapper le plus possible à la pluie

  13. Voyageuses en herbe – blog voyage

    Le 24 janvier 2018, 09:57 Répondre

    On en vient, c’est magnifique. Je ne me lasserais jamais des paysages de l’Ecosse et surtout de Skye… <3

    • Carnets de traverse

      Le 24 janvier 2018, 10:24

      Oui Skye, la géologie élevée au rang de trésors ! C’est un bonheur de sillonner les Highlands ! A bientôt !

  14. Mary

    Le 24 janvier 2018, 10:03 Répondre

    Je vais me préparer ce voyage pour 2019 !

    • Mumu

      Le 31 janvier 2018, 07:39

      Nous aussi ça sera 2019, on a déjà fait mais pas eu le tps de faire les îles et le haut des highlands. On avait adoré, le pays et les écossais.

  15. Yohan

    Le 24 janvier 2018, 10:11 Répondre

    Ça a l’air ouf… et ça m’a fait penser à cette petite virée oui bon souvenirs

  16. Marie Voyages

    Le 24 janvier 2018, 10:12 Répondre

    Merci pour ces photos et ce récit, toujours plus inspirant et qui permet de continue à rêver loin, loin…

  17. Adeline

    Le 24 janvier 2018, 10:31 Répondre

    Des petits souvenirs ;-)

    • Murielle

      Le 24 janvier 2018, 18:26

      C’est magique !!

  18. Vincent

    Le 24 janvier 2018, 10:31 Répondre

    Ça donne vraiment envie et me rappelle les paysages de l’Islande

  19. Vincent

    Le 24 janvier 2018, 10:31 Répondre

    Ça donne vraiment envie et me rappelle les paysages de l’Islande

  20. Zélia

    Le 24 janvier 2018, 10:34 Répondre

    Hello,

    Je pense et j’espère fortement que j’irai visiter l’écosse un jour. Je trouve ton article superbe. Les photos sont magnifiques, l’itinéraire est très clair, les anecdotes aussi sont supers sympas. En bref, j’adore !

    Du coup je me demandais à quelle période tu avais fait ce roadtrip ? Je sais que le temps est assez capricieux en écosse, donc je voulais avoir ton avis sur les meilleures périodes pour s’y rendre.

    En tout cas je te souhaite une bonne continuation pour ce blog, et pour tous les trips que tu entreprendras !

    Zélia

    • Renaud & Louise

      Le 24 janvier 2018, 10:53

      Merci à toi Zélia de nous lire ! Nous sommes partis en mars (je dirais, par expérience de l’Ecosse) ! Nous avions déjà remarqué que la météo semblait plus “clémente” notamment sur Skye et Mull. Après, il n’y a pas de règles et le temps reste très capricieux par là-bas — le printemps, selon nous, reste une bonne période pour visiter les Highlands ! A bientôt !

  21. Aur

    Le 24 janvier 2018, 10:57 Répondre

    Aurora La Pelirroja oui mais là les 10j sont pour un road trip qui part de France, si on commence de Glasgow ça prendra moins de temps :)

  22. Aur

    Le 24 janvier 2018, 10:57 Répondre

    Mais là les 10j sont pour un road trip qui part de France, si on commence de Glasgow ça prendra moins de temps :)

  23. Amélie

    Le 24 janvier 2018, 11:02 Répondre

    Lire vos articles, c’est comme plonger dans un bon bouquins et ne pas vouloir que l’histoire se termine. J’ai épinglé l’article sur Pinterest pour me souvenir de revenir à nouveau ici quand je déciderai d’aller en Ecosse, me replonger dans ces magnifiques photos et dans votre récit si poignant!

    Merci de continuer ce blog qui est si beau <3

    • Renaud & Louise

      Le 24 janvier 2018, 11:05

      Oh merci Amélie ! C’est très gentil à vous de partager ces mots. L’Ecosse est une merveille visuelle d’une grande authenticité, un espace hors du temps. A bientôt !

  24. Davy

    Le 24 janvier 2018, 11:05 Répondre

    Déjà lu tout ce qui touche à l’Écosse sur le blog. Excellent soit dit en passant ;)

  25. Oumhanie

    Le 24 janvier 2018, 11:09 Répondre

    J’aimerais tellement sillonner un jour les Highlands!

  26. TROTTEURS ADDICT

    Le 24 janvier 2018, 11:12 Répondre

    Merci pour ce merveilleux article ainsi que vos sublimes photos !
    on aimerait aller en Ecosse ! Les paysages ont l’air tellement fous ! On garde au chaud votre article !!

    • Renaud & Louise

      Le 24 janvier 2018, 11:15

      Merci à vous d’être passés par ici ! L’Ecosse est un doux rêve pour la photographie de paysages. Il faut voir l’Ecosse !!! :)

  27. Sophie

    Le 24 janvier 2018, 11:13 Répondre

    Magnifique! Au programme
    Merci pour tous les partages

  28. Julien

    Le 24 janvier 2018, 11:16 Répondre

    Les photos sont sublimes, j’ai beaucoup apprécié le travail en argentique !

    Tout ceci nous donne envie d’y retourner en louant une voiture cette fois-ci :) (voyager en train c’est chouette pour les paysages mais contraignant niveau timing ^^).
    Merci pour toutes ces informations, nous avons déjà plus ou moins planifié notre prochain séjour !

    Courage à vous et bonne continuation,
    Julien

  29. Fau

    Le 24 janvier 2018, 11:22 Répondre

    Le voyage que j’aimerais faire en Écosse : les highlands et l’île de skye

  30. Marie

    Le 24 janvier 2018, 11:25 Répondre

    Article magnifique qui me donne un peu plus envie encore d’aller visiter l’Ecosse. Merci de continuer ce blog très inspirant et d’une beauté rare… J’adore par dessus tout vos photographies et les notes de voyages qui les accompagnent. Je me mets à rêver chaque fois que je vous lis…

  31. Pierrot

    Le 24 janvier 2018, 11:38 Répondre

    Article super des photos magnifique infos nickel sauf que le nord écossais commence vraiment après Skye en direction du ullapool et la route 500 :) plus belle partie de ce pays incroyable suivre le petite route qui suit la Côte et les phares :)

  32. Élise

    Le 24 janvier 2018, 11:43 Répondre

    On part en mars et votre blog a été notre guide pour monter tout le voyage, merci à vous trois, nous penserons bien à vous

  33. Stephanie

    Le 24 janvier 2018, 11:45 Répondre

    Heureuse de pouvoir encore découvrir vos magnifiques photos et témoignage. Tellement de belles idées si inspirantes. Affectueuses pensées

  34. Fabienne

    Le 24 janvier 2018, 12:20 Répondre

    Magnifiques paysages, très belles photos et textes instructifs. Ça donne très envie de sortir son appareil photo et sa valise et partir là -bas. Très chouette documentaire ! Merci beaucoup !

  35. Mathieu

    Le 24 janvier 2018, 12:21 Répondre

    J’ai un road trip sympa à vous proposer si vous voulez partir en Ecosse ;)

  36. Héloïse

    Le 24 janvier 2018, 12:37 Répondre

    Oh oui l’Ecosse j’aimerai trop !!!

  37. Picaud

    Le 24 janvier 2018, 12:56 Répondre

    Superbe, merci de poursuivre l’aventure . Vous m’avez donné l’envie de voyager et grâce à vos récits j’ai passé le pas en découvrant derrière mon écran l’islande à travers vos photos et textes si beaux . La préparation fut existante et une fois sur place , du bonheur. MERCI peut être l’Ecosse du coup pour ma prochaine escapade.

  38. Morgane

    Le 24 janvier 2018, 12:57 Répondre

    Superbe article qui tombe à pic pour préparer ce voyage dont je rêve. Les photos sont toujours aussi belles.
    Merci et pensées à vous.

  39. Iolanda

    Le 24 janvier 2018, 13:14 Répondre

    Ça vend du rêve!!!!!!!! Merci d’avoir apporté cette douceur à ma journée! Also, just to point out, my (future) home (Cameron House….dare to dream!) was very prominently featured and looks impeccable – even if I do say so myself ;) :P

  40. Iolanda

    Le 24 janvier 2018, 13:14 Répondre

    Ça vend du rêve!!!!!!!! Merci d’avoir apporté cette douceur à ma journée! Also, just to point out, my (future) home (Cameron House….dare to dream!) was very prominently featured and looks impeccable – even if I do say so myself ;) :P

  41. Marie

    Le 24 janvier 2018, 13:25 Répondre

    Superbe !!! Bravo. Hâte de partir en road trip !

  42. Johanne

    Le 24 janvier 2018, 13:32 Répondre

    Merci pour vos textes. Merci pour vos photos. C’est magnifique. On sent l’ambiance. On veut y aller.

  43. Margaux

    Le 24 janvier 2018, 13:38 Répondre

    Quel superbe article ! Les photos sont envoûtantes.

    Nous ne nous connaissons pas. Je ne connaissais pas Julie non plus, mais j’admirais (et admire toujours) les Carnets de Traverse. J’en suis d’ailleurs une fidèle lectrice – bien que silencieuse – depuis plusieurs années.

    Merci de continuer ce beau travail.

    C’est bien peu de choses, mais je pense fort à vous.

    Margaux

    • Renaud & Louise

      Le 24 janvier 2018, 13:53

      Merci Margaux. Au contraire, c’est beaucoup ! Tous les messages des lecteurs reçus ces dernières semaines ont été une grande bouffée d’oxygène. Tant de compréhension et de finesse dans les mots de personnes qui ne connaissaient pas (en vraie) Julie. Je n’arriverai jamais à exprimer ma gratitude vis à vis de tout cela. Je prolongerai autant que je peux le fil rouge de l’émotion et de la poésie du voyage. Voilà :) A bientôt! Renaud

  44. Maude

    Le 24 janvier 2018, 13:41 Répondre

    Que c’est complet ! Les Highlands me tentent, je garde cet article dans un coin !

  45. Eva

    Le 24 janvier 2018, 14:14 Répondre

    Hey on va arrêtez de piquer toutes les destinations ! Après on n’arrive pas à se décider pour un trip entre filles !!

  46. Claire

    Le 24 janvier 2018, 14:53 Répondre

    Un jour j’irai, un livre des MacCoy à la main ☺️

  47. Manon

    Le 24 janvier 2018, 15:07 Répondre

    Les remerciements sont réciproques merci à toi de nous faire voyager et rêver rien qu’avec tes mots. C’est un peu notre seul petit bonheur cette année alors merci :)

  48. Manon

    Le 24 janvier 2018, 15:07 Répondre

    Merci Renaud de nous faire voyager et rêver rien qu’avec tes mots. C’est un peu notre seul petit bonheur cette année alors merci :)

  49. Bertrand

    Le 24 janvier 2018, 16:14 Répondre

    Bel article pour un beau road-trip!

  50. Celia – Escapades etc.

    Le 24 janvier 2018, 16:42 Répondre

    Quel beau reportage ! J’admirais énormément le travail de Julie, je lui ai dit plusieurs fois et même si je ne la connaissais pas “en vrai”, elle a toujours pris le temps de me répondre. Quelle gentillesse !
    Je ne peux que vous admirer pour continuer le blog et d’une si belle manière ! Bravo de perpétuer ainsi son œuvre, j’espère vous lire pendant longtemps encore et je ne doute pas que vous m’inspirerez encore d’autres beaux voyages (j’ai fait l’Écosse cet été grâce à vous et l’Hurtigruten en février dernier ! :) ).
    Merci.
    Célia

  51. Lizoo De

    Le 24 janvier 2018, 16:02 Répondre

    Magnifique nous projetons un Road trip cette année en ecosse et l’article nous confirme qu’il faut y aller !!!
    À quel période êtes vous partis ?

    • Carnets de traverse

      Le 24 janvier 2018, 19:00

      Nous sommes partis mi-mars ! Plus d’une fois au printemps (Mull, Skye notamment), et c’est globalement bon (attention, y a pas de règle météo malheureusement).

    • Carnets de traverse

      Le 25 janvier 2018, 08:18

      Lizoo De C’est délicat de répondre mais les demi-saisons sont souvent de bonnes solutions sur ce type de destinations avec des météos complexes. En regardant l’historique de weather.com pour Skye par exemple, on peut avoir un bon aperçu des différences entre septembre et avril/mai !

  52. Lisa

    Le 24 janvier 2018, 17:10 Répondre

    Magnifiques photos! Je rêve d’aller en Ecosse!

  53. Valerie / Cactusetflamingo

    Le 24 janvier 2018, 17:54 Répondre

    UNE PURE MERVEILLE merci…

  54. Marie

    Le 24 janvier 2018, 18:21 Répondre

    C’est trop joli !

  55. Alexine

    Le 24 janvier 2018, 18:52 Répondre

    Trop bien merci!! Je vais étudier tout ça

  56. Jenny

    Le 24 janvier 2018, 18:52 Répondre

    C’est magnifique… Ces paysages font rêver.
    Merci de nous faire partager ces images et ces textes, de continuer le blog malgré tout…
    Des pensées pour vous deux.

  57. Elise C.

    Le 24 janvier 2018, 19:30 Répondre

    Un voyage que j’aurais pu rêver tellement l’Ecosse est devenu mon paradis grâce à vous. J’ai été très touchée de la disparition brutale de Julie, sans vous connaître, on s’attache vite…
    Des images si singulières et un style bien à elle, je suis émerveillée dès que je regarde/lis vos articles.

    Continuez ainsi, faites-le pour vous deux, pour Julie… Nous, nous ne pouvons qu’être conquis.

    Merci,
    Elise.

  58. Ève

    Le 24 janvier 2018, 19:35 Répondre

    Roadtrip en Écosse !!!!!

  59. Oliviers

    Le 24 janvier 2018, 20:52 Répondre

    Superbe blog que l’on m’a fait découvert il y a quelques mois et que je ne cesse de consulter depuis. Quand je cherche une nouvelle destination et idée photo, ce site m’inspire. Dernièrement, le Japon, et surement prochainement, La Réunion. Merci Renaud de poursuivre ce superbe travail. Bon courage à toi ! :)

  60. Anne

    Le 24 janvier 2018, 21:11 Répondre

    Bonjour à vous,

    je trouve ces photos superbes, on sent l’émotion du photographe.
    Cet article donne envie de découvrir l’Ecosse. C’est un grand plaisir de vous lire après avoir appris la cause de votre absence.

    J’ai été peiné d’apprendre la disparition brutale de Julie, en cette période où je vis des moments personnels très difficiles.

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur auprès de votre petite fille.

    Je vous remercie encore pour ce voyage photographique.

    Anne

  61. Laurène

    Le 24 janvier 2018, 21:45 Répondre

    Des paysages d’une pure beauté… <3 Les photos sont superbes !

  62. Flo

    Le 24 janvier 2018, 22:32 Répondre

    Souvenirs éblouis de Mull, Ulva et Iona ! Nous avons fait un road trip d’un mois en Ecosse dans un van : Marseille-Cromarty A/R avec plus d’une semaine sur Mull.
    À Tobermory, tous les mardis soirs (même l’hiver, même quand la tempête souffle…), les villageois se retrouvent dans le centre d’art qui est au-dessus du port (une ancienne école), pour chanter, dire des poèmes, faire de la musique, danser des danses traditionnelles… Bref se retrouver en toute simplicité, et toutes générations confondues afin de garder le lien. En échange d’une participation libre, on peut également boire une bonne bière pendant la pause, et faire connaissance. Un chaleureux moment, plein de générosité et de partage.

  63. Celine

    Le 24 janvier 2018, 22:34 Répondre

    Magnifique, comme toujours…
    Merci et pensées à vous .
    La vie est belle .

  64. Cathy

    Le 25 janvier 2018, 07:31 Répondre

    J’ai toujours préféré Mull et Iona, tant de souvenirs sur les routes d’Ecosse. Coucher de soleil sur Mull . Bonne route à vous

  65. Carnets de traverse

    Le 25 janvier 2018, 08:04 Répondre

    Le fameux ponton ! Vous parlez du ponton de l’image de couverture (Facebook) n’est-ce pas ? C’est dans un espace privé où le propriétaire très gentil, autorise les personnes à faire quelques images de temps à autres ! Il faut beaucoup de la lumière pour cette image !! Je pense avoir les coordonnées GPS sur un carnet de note !

  66. Blandine

    Le 25 janvier 2018, 11:57 Répondre

    Ça me fait penser que j’ai oublié de réserver les ferrys il faut que je remédie à ça.
    J’ai trop hâte aussi !

  67. Wanda

    Le 25 janvier 2018, 12:06 Répondre

    ça m’a replongée dans mes souvenirs, je suis toute nostalgique…

  68. DE JESUS Nicolas

    Le 25 janvier 2018, 19:07 Répondre

    Très beau carnet de traverse… En Écosse, ça aurait pû être un carnet d’averse(s) :) Les photos sont superbes, les commentaires sensibles, très parlants. J’aime bien la mise en parallèle couleur/noir et blanc. Merci d’avoir partagé cette aventure photographique.
    Nico

  69. Mégane

    Le 26 janvier 2018, 09:34 Répondre

    Merci pour ce superbe article.
    L’écosse fait parti de ma liste de pays à visiter, c’est tellement magnifique !
    Je garde l’article sous le coude pour le jour où on va enfin se lancer :)

  70. Eric

    Le 26 janvier 2018, 10:43 Répondre

    Magnifiques photos ! Nous y seront cet été et votre récit et vos photos vont inspirer notre voyage ! Merci de partager votre passion !
    Nous avons entendu dire que le mois de juin était un bon moment pour visiter l’Écosse. D’après vous quel est le meilleur moment ?

  71. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 09:44 Répondre

    Je le répète, encore, mais votre travail est magnifique ❤️ (Jean-Sébastien regarde)

  72. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 10:06 Répondre

    Ça dépend des endroits. Faut éviter de camper près de plan d’eau.
    En ce qui me concerne j’ai jamais été piqué. Mes amis, eux par contre, se sont bien fait “attaqué”. Je dirais que le plus embêtant en Ecosse c’est quand même la pluie !!

  73. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 10:13 Répondre

    Magnifique, les couleurs sont tellement belles… Ce sont des photos juste incroyable, j’adore ! Claude Alves ce sera un trip à faire aussi ça <3

  74. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 10:20 Répondre

    Bonjour Carnets de traverse, vos photos sont sublimes et vous avez inspiré notre prochain voyage. Nous partons en Mai sur les traces de votre road trip écossais :) Merci pour vos photos qui nous font voyager avant l’heure et qui nous permettent de rêver avant le départ ! Petite question si vous me permettez : quel type de matériel photo utilisez-vous? Avez-vous des recommandations sur des objectifs ou des protections avant de nous rendre en Ecosse ? Merci d’avance de votre aide, Elodie

    • Anonyme

      Le 26 janvier 2018, 11:12

      Carnets de traverse Renaud, Merci beaucoup pour votre réponse, je vais me renseigner sur ce que vous conseillez. Je ne pense pas réussir à capturer aussi bien que vous la lumière de l’Ecosse mais ça me permettra peut-être d’afficher fièrement nos photos de vacances à la maison :) Très belle journée !

  75. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 10:58 Répondre

    Magnifique !!! Vos photos donnent vraiment envie de découvrir ce pays. Normalement cette année je pars en Suisse vous l’avez déjà fait ? Des coins à me conseiller ?

  76. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 11:00 Répondre

    Pour y avoir fait un tour l’année dernière en été, on voit que c’est un autre univers en automne. Superbes photos, félicitations :o

  77. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 11:50 Répondre

    bravo Renaud pour votre courage. je suis toujours très émue de cette triste nouvelle. je suis tombée amoureuse de vos photos il y a un bon moment déjà et Julie a guidé mes premiers pas sur lightroom. c’est bien de voir cette page revivre. continuez. pour vous et votre petite Louise. et pour nous aussi.

  78. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 12:13 Répondre

    Des semaines que je rêve devant tous les reportages sur l’Ecosse et la beauté des photos de Carnet de traverse ne fait que confirmer ! Le Roadtrip de rêve !

  79. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 12:30 Répondre

    Magnifiques photos qui donnent envie de partir à la découverte de l’Ecosse ! Mais en premier lieu ce sera l’Arizona et comme à chaque fois, je me suis inspirée, entre autres, de Carnets de Traverse pour construire notre road trip. Merci et belle route à Louise et vous ✨

  80. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 13:10 Répondre

    Magnifiques photos! Une ambiance bien differente que celle que nous avons eu l’été dernier en visitant le pays à l’aide de vos carnets, mais bien reconnaissable, comme vous le mentionnez.

  81. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 15:04 Répondre

    Vraiment … magique !!!superbes photos qui semblent encore plus belles que La réalité .. décollage dimAnche pr Edimbourg;) hâte d aller à la rencontre de cette Belle Ecosse.
    Merci pr ces beaux partages.

  82. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 16:03 Répondre

    Yeees ! L’Ile de Skye a vraiment été un coup de coeur pour moi !

  83. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 16:28 Répondre

    L ecosse mon pays de coeur….vivement dy retourner cet ete et de pouvoir suivre vos traces et vos bons plans merci de continuer à nous inspirer good bless you

  84. Henri

    Le 26 janvier 2018, 17:52 Répondre

    Ce que je me dis en parcourant ce reportage photos : “c’est ça que je veux faire de ma vie”. Carnet de Traverse, ce n’est pas un blog, c’est un antidépresseur inspirant. Bravo et merci.

  85. Carnets de traverse

    Le 26 janvier 2018, 17:58 Répondre

    Bonsoir Emmanuelle, nous travaillons avec des boitiers Leica M9 et des focales 28 et 50mm. La deuxième étape, ça se passe sur Lightroom pour le travail d’étalonnage et créer les séries. Les deux étapes, la prise de vue et l’étalonnage, sont forcement très liées. D’où la prise de notes lors des shootings pour se rappeler de tels détails de lumière, de telle intensité des ombres,… Voilà ☺️ A bientôt, très beau voyage !

  86. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 18:07 Répondre

    Magnifiques photos ! Merci de nous faire partager ces paysages grandioses que je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir mais vous nous donnez envie de partir à l’aventure ☺️
    Cette année on a choisi de partir en Norvège et au Japon avec Li , vous nous avez inspiré avec vos sublimes photos il y a quelques mois ! Continuez à nous faire rêver !

  87. Valérie

    Le 26 janvier 2018, 20:05 Répondre

    L’Ecosse, tellement superbe ! Mon plus beau voyage !

  88. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 19:26 Répondre

    Superbes photos…!.Merci aussi pour les conseils.. !

  89. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 19:47 Répondre

    Magnifiques photos.

  90. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 19:56 Répondre

    Inspirant, inspiré, juste envie de goûter cette lumière, de savourer les couleurs. J’y retourne. Merci à vous deux

  91. Détours du monde

    Le 26 janvier 2018, 22:08 Répondre

    Wahou Renaud, quelle claque ! Cela fat drôlement plaisir de vous lire. Julie doit être tellement fière de toi et de Louise ! Ce nouvel article sublime l’Ecosse que je ne connais hélas pas encore. Je garde vos notes de voyage sous le coude pour le jour où… Sabrina

  92. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 21:27 Répondre

    Vos photos sont magnifiques…

  93. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 21:41 Répondre

    Si je m’écoutais je les encadrerais toutes …
    Toutes ces couleurs, c’est vraiment beau. ✨

    • Carnets de traverse

      Le 27 janvier 2018, 11:03

      Oh merci Mélina !!! (On nous demande assez souvent si nous faisons des tirages, pas prévu pour le moment ; mais c’est très agréable à lire !!!)

    • Anonyme

      Le 27 janvier 2018, 11:14

      Si cela devient un jour le cas se serait avec joie d’avoir une de vos photos ! Au plaisirs !

  94. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 21:45 Répondre

    J’adore chaque Photo…à savourer…Merci Pour La balade…exactement ce dont j’ai besoin aujourd’hui Et Demain aussi✨

  95. Anonyme

    Le 26 janvier 2018, 22:50 Répondre

    Bonsoir carnets de traverse. J’ai découvert votre travail l’an dernier alors que je préparais un voyage en Écosse, le long de la route 500. Votre propre roadtrip nous avait beaucoup inspirés et c’est avec plaisir que je découvre de nouvelles photos. Je vous souhaite beaucoup de courage dans cette épreuve. Sincèrement.

    • Carnets de traverse

      Le 27 janvier 2018, 10:57

      Merci beaucoup Frédérique ! C’est toujours très agréable de savoir que nos expériences aident nos lecteurs dans leurs voyages. Merci de vos mots ! A bientôt, Renaud

  96. Anonyme

    Le 27 janvier 2018, 00:21 Répondre

    Je suis ravi de voir l’un de mes blogs préférés reprendre du service. Un beau geste, très touchant ! :) Douce pensée à vous et Louise.

  97. Anonyme

    Le 27 janvier 2018, 08:49 Répondre

    L Écosse est mon coup de cœur de voyage. Sa beauté est immense et sauvage. J y retournerais sans hésiter encore et encore. Magnifiques photos qui me rappelle ce lieu.

    • Carnets de traverse

      Le 27 janvier 2018, 10:59

      Merci Isabelle !! Difficile de rester de marbre devant les paysages des Highlands, n’est-ce pas ? Une de nos grandes destinations adorées ! A bientôt !

  98. Terrence

    Le 27 janvier 2018, 13:22 Répondre

    Ho merci, ca va nous inspirer ça !

  99. Anonyme

    Le 27 janvier 2018, 16:08 Répondre

    Magnifique. Bravo pour vos photos et tout ce qu’elles dégagent…

  100. Christelle

    Le 27 janvier 2018, 17:35 Répondre

    Les highlands la plus belle partie de l’Ecosse … tout au Nord faire une halte à Tongue (c’est pas une blague!) et siroter un chocolat chaud écossais à Cocoa mountain ça vaut le détour. Bisous

  101. Anonyme

    Le 27 janvier 2018, 20:46 Répondre

    J’ai rêvé de l’islande avec votre série ”par la fenetre”, je la garde encore dans mes favoris pour me rappeler ce que j’y ai vu. L’écosse me faisait déjà de l’oeil, je garde celles-ci en prévision. Merci pour les partages. Passés et à venir.

  102. Maëva’s Mapa Mundi

    Le 27 janvier 2018, 23:28 Répondre

    Une telle poésie dans le texte, les images… des petites notes de voyages qui respirent l’authenticité… j’aimerai un jour m’y perdre également.
    Votre blog est un véritable trésor qui m’inspire beaucoup.

  103. Amandine

    Le 28 janvier 2018, 00:31 Répondre

    Très très bel article et photos, vraiment magnifique ! ça m’a rappelé des souvenirs d’un mini-road trip vers l’île de Skye, au départ d’Edimbourg, il y a quelques années. La lumière sur vos photos est superbe, vous m’avez donné envie d’y retourner :-) merci !

  104. Anonyme

    Le 28 janvier 2018, 06:34 Répondre

    Je suis une amoureuse inconditionnelle de l’Ecosse, si beau , si calme , si rude aussi , comme si on avait changé de dimension .j’y suis allée assez souvent et compte bien y retourner

  105. Alexandra

    Le 28 janvier 2018, 08:06 Répondre

    Magnifique reportage! nous avons fait aussi un road trip en Ecosse l été dernier avec Brittany Ferries, le circuit Magic Ecosse! beaucoup de kilomètres certes mais des paysages et des moments gravés à jamais. Quel pays magnifique…

  106. Frédéric LAURENT

    Le 28 janvier 2018, 11:23 Répondre

    Un très beau voyage argentique qui donne vraiment envie ! Des paysages à couper le souffle. Merci.

  107. Julie

    Le 28 janvier 2018, 17:32 Répondre

    Trop trop beau, faut qu’on prenne des notes !!

  108. Anonyme

    Le 28 janvier 2018, 20:07 Répondre

    voilà une destination qui m’inspire!!❤️

  109. Voyages et Compagnie

    Le 29 janvier 2018, 17:03 Répondre

    Tellement de belles photos, de beaux clichés. Et surtout tellement d’âme dans cet article. Merci de nous faire voyager, et de continuer aussi bien à faire vivre l’esprit du blog et le talent de Julie.

  110. Anonyme

    Le 29 janvier 2018, 17:45 Répondre

    I once watched a documentary in which a famous professional photographer said that the lighting in Scotland was unique.

  111. Mireille

    Le 29 janvier 2018, 23:26 Répondre

    Ça donne envie !

  112. Romain

    Le 30 janvier 2018, 07:28 Répondre

    Bientôt je vais connaître ça mieux que personne

  113. Anonyme

    Le 30 janvier 2018, 10:44 Répondre

    magnifique

  114. Simone

    Le 30 janvier 2018, 14:23 Répondre

    Je suis ébahie devant la beauté de ces paysages et des photos réalisées. Un immense merci pour ce beau voyage par les yeux alors qu’il fait si moche et gris à Paris… Merci merci !

  115. Anonyme

    Le 30 janvier 2018, 13:24 Répondre

    ça donne envie……

  116. Anonyme

    Le 30 janvier 2018, 18:53 Répondre

    Sublimes !

  117. Anonyme

    Le 30 janvier 2018, 19:43 Répondre

    Superbes photos, comme toujours !

  118. Anne-Sophie

    Le 1 février 2018, 14:13 Répondre

    Bonjour,

    Je trouve cette série de photos particulièrement envoûtante.
    J’imagine qu’on doit vous poser cette question sans cesse, mais quel appareil avez-vous choisi d’utiliser pour cette série ?
    Continuez à produire, c’est superbe !

    Anne-Sophie.

  119. Céline

    Le 3 février 2018, 13:09 Répondre

    Voilà ! Je connais leur Instagram depuis quelques jours

  120. Violaine

    Le 5 février 2018, 15:33 Répondre

    Des couleurs sublimes, des textures… de belles images ! Et de la poésie, toujours. J’ai un immense coup de coeur pour la première photo en noir et blanc. Merci pour le voyage !

    • Renaud & Louise

      Le 6 février 2018, 09:31

      Merci beaucoup Violaine de ton message ! A bientôt (ps : très belle série photo du désert sur Instagram :)

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages