Voyager seul avec son bébé aux Maldives. Notre récit Instagram

Voyager aux Maldives seul avec son bébé de 13 mois, voici une expérience assez inattendue que je partage ici à travers 15 posts Instagram ! Une jolie aventure réalisée avec Louise, ma fille adorée !

Au coeur de l’Océan Indien, pendant une petite dizaine de jours, perdus sur l’Atoll Ari — nous avons vécu doucement au rythme du soleil et de la mer. De belles atmosphères, paisibles, que nous prenons plaisir à partager sur ce blog de voyage !

 

1 — NOTRE VOYAGE AUX MALDIVES EN 15 POSTS

15 posts Instagram (dont certains sont des albums) qui résument de façon sympa cette jolie expérience aux Maldives. L’hydravion, la mer, les plages, la végétation… et l’infinie douceur tout autour de nous.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

2 — VOYAGER AUX MALDIVES, UNE BELLE EXPÉRIENCE PÈRE-FILLE !

Tous les récits de cette petite aventure sont partagés sous chaque post. Beaucoup de like, beaucoup de messages de nos lecteurs, pour cette aventure tropicale. C’est une vraie surprise et une grande fierté, pour Louise et moi, de vous savoir attentifs à nos voyages !

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

10 mai 2018
“Hello tout le monde ! Nous rentrons Louise et moi d’un très beau voyage au coeur de l’Océan Indien. Nous avons longuement volé vers les Maldives pour une première rencontre avec les eaux translucides de ces îles atypiques.

C’est un premier long trip pour Louisette, qui a été tout à fait incroyable du haut de ses 13 mois. Une très belle expérience visuelle et émotionnelle pour elle et pour moi. Pas mal d’anecdotes et de retours d’expérience à rassembler sur le blog dans les prochains jours ! Nous allons partager ici de beaux instants de voyage, une inspiration esthétique qui, je l’espère, vous plaira. Notre quête de douceur à trouver aux Maldives des atmosphères extraordinaires, séduisantes et très apaisantes.”

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

10 mai 2018
“Ce qui marque mon oeil dès notre arrivée aux Maldives, plus précisément sur l’Atoll Ari, c’est bien évidemment l’eau. Je n’avais jamais vu une eau d’une telle transparence, d’une telle qualité. Je me souviens des eaux de Sumatra mais il n’y avait pas cette esthétique aussi marquée “sable blanc – eau turquoise”.

Les premiers moments sont exclusivement dédiés au ressenti du corps dans l’air doux et l’eau chaude de la fin de journée. Le corps et l’esprit lâchent presque instantanément la pression du voyage, les milliers de kilomètres, les longs courriers, l’hydravion, le bruit des moteurs,…

Les premiers moments sont exclusivement dédiés au ressenti du corps dans l’air doux et l’eau chaude de la fin de journée. Le corps et l’esprit lâchent presque instantanément la pression du voyage, les milliers de kilomètres, les longs courriers, l’hydravion, le bruit des moteurs,…

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

11 mai 2018
Les innombrables pontons de bois sont blanchis par la lumière intense des tropiques ; doux prétextes pour flâner pieds nus et sentir le soleil chauffer nos habits.
Les espaces sont très purs et offrent des compositions inattendues. Il faut s’allonger ici ou simplement s’asseoir par là, sous cet abris de palmes.

Vers 18h, quand le soleil sera plus calme, nous glisserons Louise et moi doucement dans cette eau délicieuse. L’esthétique des Maldives me surprend énormément, tout est très beau, simple, apaisant, élégant.
Quand je m’allonge sur ce bois chaud, la chaleur remonte dans le dos, les bras, les jambes, la nuque. C’est une sensation merveilleuse de douceur.

 

Voyager aux Maldivess Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

12 mai 2018
Voyager avec Louise a été plutôt «simple», même sur ces longues distances — cela me confirme que les enfants, même les très jeunes, ont cette capacité ou cette intelligence à s’adapter aux situations les plus atypiques (avions, aéroports surtout), et assez stressantes pour moi. Au final l’inquiétude m’a quitté assez rapidement en voyant Louise à l’aise.

Photographier, explorer les lieux avec elle, a été un peu plus rock’n’roll. Elle veut voir tout ce que je fais (tout le temps, pour tout), voir pourquoi je mets ce drôle d’objet (le Leica) près de mon oeil, entendre les molettes faire le bruit mécanique, elle veut elle aussi faire pareil,…

Pourquoi il faut se mettre à genoux ici ou monter sur cette rambarde là. Du coup l’excitation et la frustration de l’enfant à ne pas pouvoir le faire a été compliqué pour moi à canaliser.

Cette nécessité / envie d’expliquer, de montrer, de partager a été quelquefois difficile à concilier avec mes propres envies de trouver le bon truc à photographier, à cadrer. Non pas que c’est vraiment gênant mais c’est un autre rythme. Il faut aller (encore plus) droit à l’essentiel ! Tout ceci est nouveau et excitant ! Voilà 😊 !

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

13 mai 2018
1 200 îles, une trentaine d’atolls, le tout étalé sur plus de 800 kilomètres du Nord au Sud. Quasiment aucune élévation (80% des terres sont situées à moins d’un mètre au-dessus du niveau de la mer). Difficile de ne pas penser au réchauffement climatique et à la montée des eaux, lorsqu’on s’assoit sur un de ces pontons.

Le thème est très sensible et les habitants avec qui j’ai pu discuter ne s’aventurent pas trop à théoriser sur l’avenir de ces magnifiques îles. Pour dire quoi, à vrai dire… Pour le moment, et pour beaucoup (d’entre nous), tout cela semble encore assez loin… et à la fois inéluctable.

Les îles Marshall, les îles de Polynésie et certaines régions d’Asie (Philippes, Indonésie) sont dans la même situation. Miami, New York, Tokyo, Singapour, Amsterdam ou encore Rotterdam semblent elles-aussi dans des situations similaires.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

14 mai 2018
Début mai est une limite très intéressante pour visiter les Maldives. Les plages sont désertes, l’eau et l’air sont encore (très) conciliants avec le corps : l’eau est à 29°C et l’air à 31°C.

Le ciel est largement chargé en cumulus (d’immenses colonnes d’humidité qui s’élèvent très haut dans le ciel tropical) laissant toutefois de somptueuses journées de soleil.

Chaque recoin d’île est prétexte à flâner ou s’allonger sous un palmier (l’iconique “Cocos Nucifera”, oui oui celui qui fait les noix de coco 😊). Il n’est pas rare de croiser un homme avec un coupe-coupe et une drôle de ceinture, chargé de les faire tomber et de vous les faire déguster.

Vers 14h, quand la lumière et la chaleur sont au plus fort, il faut s’enfoncer à travers quelques petits chemins pour profiter de l’ombre des banians d’Inde et des alcôves végétales. Louise somnole déjà et s’endort doucement. La fin d’après-midi appellera notre rituel du bain.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

14 mai 2018
La fin de journée est propice à s’attarder sur des détails que la grande lumière écrase par son intensité. Tels motifs, telles compositions, telles couleurs que je n’avais pas encore remarqué. Ce qui est troublant pour l’œil du photographe, c’est l’étonnant minimalisme dans ces paysages des Maldives. Les horizons sont hauts, la mer sage, le sable farineux ose quelques géométries délicates.

J’aime beaucoup parler avec les voyageurs Japonais, que l’on rencontre dans certains atolls — venus chercher la douceur et la simplicité des paysages. Okinawa, pourtant très proche en terme de climat et de chaleur, ne possède en rien, selon eux, l’esthétique présente ici.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

16 mai 2018
Evidemment, il faut marcher sur ces grandes plages blanches durant quelques heures ; se vider la tête, respirer à plein poumon. L’air chaud du lagon souffle sans pause, ni ruade. Ce sont des moments précieux où l’on retrouve une certaine sérénité.

J’aime ce sentiment de grande liberté à cet instant. Pas de contrainte, pas de stress, pas d’obligation ; seul avec ma fille lovée à mon bras gauche, toute calme, apaisée, sereine. J’imagine que ce sont ces moments qui nous lient encore un peu plus l’un à l’autre.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

17 mai 2018
Une petite légèreté animée pour commencer ce long week-end de la Pentecôte. On se retrouve mardi ! Prenez soin de vous ! Passez un très bon week-end !

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

22 mai 2018
En toute fin de journée, il n’est pas rare de trouver quelques recoins agréables pour apprécier cette lumière tropicale s’adoucir lentement. Voir le crépuscule prendre ses aises, et donner à la végétation de belles touches dorées.

Les feuillages des palmiers s’agitent de temps à autres, froissés par l’air encore chaud — donnant au temps qui passe un doux rythme compréhensible par mon oreille. Dans ce coin du monde, le végétal se fait discret et rare, il offre au corps du voyageur un écrin protecteur et élégant. Instants des Maldives.

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

23 mai 2018
Depuis les hublots de l’hydravion (un DHC-6 Twin Otter de la Trans Maldivian Airways), les atolls des Maldives offrent des perspectives assez étonnantes. Motifs turquoises posés sur l’immensité de l’Océan Indien. La plupart de ces îlots de sable corallien, les motu (prononcer ‘motou’), sont inhabités et sans végétation.

Le bruit et la chaleur des moteurs décuplent l’excitation de la découverte et du moment. A eux seuls, ces hydravions sont une petite aventure très sympa à vivre ! On se remémore l’aviation du passé, avant cette idée de «confort» et de «classes» ; dont le seul but était de vous transporter d’un point A vers un point B. Peu importe les conditions.

A l’arrivée, c’est cette même couleur turquoise qui s’offre à nos sens. Un bleu délicieux nous assiège !

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

24 mai 2018
L’expérience m’a énormément plu, vous l’aurez deviné — et fait partie intégrante d’un joli voyage aux Maldives. En demandant gentiment au pilote, vous pouvez voir de près le poste de pilotage de l’hydravion. Plein de cadrans, d’indicateurs, de manettes, d’écrans, de bruits en tout genre… C’est canon !!

Pour les avoir vu plus d’une fois à la manœuvre, les pilotes de ces hydravions sont d’une dextérité incroyable et « garent » ces machines avec une facilité déconcertante. Pour qui aime les avions (je suis un grand amoureux d’aviation), ce spectacle sur ces eaux translucides est très sympa à voir !

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

24 mai 2018
Que se passe t-il dans son esprit à ce moment là ? Touchant méticuleusement du bout des doigts le sable corallien. Testant avec la plus grande rigueur la granulosité, la texture, les chatouilles des grains qui filent à travers la main. Goûtant à intervalles réguliers cette étrange sensation sur la langue.

Pendant de longues minutes, elle va raconter une histoire, se convaincre en pointant la mer du doigt, que tout cela vient de là-bas. Hochant la tête avec conviction tout en vous regardant avec d’étranges oeillades, comme pour mieux vous interroger sur cette matière blanche.

Entre ombre et lumière, à l’abri de quelques végétaux exotiques, confortablement lovés l’un et l’autre sur une plage déserte — ces moments précieux vous réconcilient avec la vie et son hasard. Très bon week-end tout le monde ! A très vite !

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

24 mai 2018
Une fin de journée aux Maldives. L’air est très doux mais plus vraiment chaud ; il n’y a étonnement pas de bruit, quelques palmiers s’agitent mollement au-dessus de nos têtes. Une atmosphère paisible, un ressenti des tropiques plein de douceur et de simplicité.

En ce 28 mai, jour particulier pour qui connaissait Julie, je partage ses mots avec une infinie tendresse «La vie est belle, n’en doute pas ; peu importe comment elle se joue de nous ». Je ne peux que crier encore et encore : «Profitons de la vie alors !»

 

Voyager aux Maldives Blog Voyage Inspiration

 

Une publication partagée par Carnets de traverse (@carnetstraverse) le

 

24 mai 2018
Chers lecteurs, l’article dédié à notre découverte des Maldives est en ligne

Il est orienté bien évidemment sur le thème «Father-Daughter» (oui c’est plus sexy en anglais :) avec pas mal d’informations pratiques sur «comment nous avons préparé et voyagé ensemble…».

L’inspiration photographique reste au cœur et en fil rouge tout au long de l’article. Les Maldives possèdent une beauté, une esthétique et un minimalisme assez remarquables — plutôt en rupture , il est vrai, avec les images que Julie et moi capturions dans le passé.

Voici les chapitres traités :
1. Inspiration Photographique
2. Premier voyage avec bébé : premières impressions
3. Comment préparer un voyage solo avec bébé
4. Quel nécessaire de bébé pour 9 jours de voyage ?
5. Les Maldives : mini-guide de voyage

N’hésitez pas à perdre quelques minutes sur le blog, j’en serais très heureux. D’ici la fin de la semaine, j’ouvrirai une rediff d’un road trip européen, je n’ai pas décidé lequel — en attendant le lancement d’une nouvelle expérience avec Louisette.

Je vous souhaite une merveilleuse journée,
Bonne lecture et à bientôt !
Renaud

 
 

**************
En relation avec notre article :

TRAVEL
Visit Maldives, Trans Maldivian Airways

LIFESTYLE
COS Stores

**************

Partagez !

Prolongez le voyage

Vos commentaires

0 commentaire

N’hésitez pas à réagir et à poser des questions : je vous répondrai avec plaisir.

Laissez un commentaire

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Le premier commentaire est modéré, ensuite je vous fais confiance.

Tous Les Voyages